Bartleby (postface Olivier Nora)

Traduit par BERNARD HOEPFFNER

À propos

«J'aimerais mieux ne pas» répond invariablement le scribe Bartleby quand on lui confie un travail. Cette phrase, devenue culte, est un cri de résistance puissant. L'obstination de Bartleby à refuser toutes les tâches qu'on lui demande nous fascine et nous émeut, jusqu'à nous guider vers une forme d'audace et de liberté jamais explorée.
« Rien n'exaspère autant une personne sérieuse que la résistance passive. » Traduit de l'anglais (États-Unis) par Bernard Hoepffner.
Postface d' Olivier Nora


Rayons : Littérature > Romans & Nouvelles


  • Auteur(s)

    Herman Melville

  • Traducteur

    BERNARD HOEPFFNER

  • Éditeur

    MILLE ET UNE NUITS

  • Distributeur

    HACHETTE

  • Date de parution

    14/06/2023

  • Collection

    La Petite Collection

  • EAN

    9782755508529

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    80 Pages

  • Longueur

    15 cm

  • Largeur

    10.5 cm

  • Épaisseur

    0.8 cm

  • Poids

    58 g

  • Support principal

    Poche

Herman Melville

HERMAN MELVILLE est né le 1er août 1819 à New-York. Son père meurt en 1832 et laisse le jeune Herman dans une situation financière désastreuse. Il doit alors gagner sa vie et s'enrôle à vingt-trois ans dans l'équipage d'une baleinière des mers du Sud. Il séjourne aux Îles Marquises et retourne aux Etats-Unis. En 1846, il conte ses aventures dans Taïpi et en 1847, il publie Omoo. Ces deux ouvrages lui valent aussitôt un grand succès. Pourtant, l'ancien baleinier n'est pas satisfait : on applaudit en lui l'aventurier et non l'écrivain. Dans son livre suivant, Mardi, il insiste pour donner une dimension plus littéraire à son oeuvre. Mais le succès ne suit plus et ses oeuvres suivantes passeront inaperçues. A partir de 1857, malgrè un succès d'estime pour Moby Dick, Melville n'écrit plus guère qu des poèmes. A soixante-neuf ans, en 1888, il reprend la plume pour écrire Billy Bud, gabier de misaine. Il meurt le 28 septembre 1891.

empty