D'une montagne à l'autre... escapades d'un guide engagé

À propos

Ce livre n'est pas seulement une déclaration comme : « Qui veut faire l'ange fait la bête », « Heureux le peuple qui n'a pas besoin de héros », « Ironie que l'on s'applique à soi-même et qui se moque volontiers de ses pouvoirs et de ses trouvailles » selon Gaston Bachelard. Je dirais presque « drôleries » parce que telle est la vie, ironie et tendresse, de préférence. Qu'il est difficile de se laisser définir ! Mon précédent livre de fond s'intitulait : « Paysan sans terre ». J'aurais dû corriger en disant : « Terre sans paysans». N'est-ce pas de la terre que nous dépendons, vers la terre que nous allons avant le grand inconnu ? Ce livre-ci n'est donc qu'une suite, qu'un passage, bien loin d'un accomplissement, dans le paysage. Bien souvent je pense à tout ce que je dois encore à tous ceux que j'ai connus, à ceux que j'ai aimés. Je leur dois tant. A ma femme, à mes enfants, à tous ceux qui me furent bienveillants. Vers quel infini, vers quelle immensité faudra-t-il que je me tourne pour régler ma dette ? Chercher à comprendre, chercher à expliquer. Faudra-t-il inventer une éternité pour combler ce que je dois ? Nous avons besoin de toutes les fleurs, les bêtes, les cailloux qui se cachent, y compris le Dieu de tout, s'il existe encore.

Rayons : Dictionnaires / Encyclopédies / Documentation > Ouvrages de documentation

  • Auteur(s)

    Roger Canac

  • Éditeur

    Fournel

  • Date de parution

    06/12/2010

  • EAN

    9782361420208

  • Disponibilité

    Manque sans date

  • Nombre de pages

    249 Pages

  • Longueur

    23 cm

  • Largeur

    15.9 cm

  • Épaisseur

    1.6 cm

  • Poids

    483 g

  • Distributeur

    Pollen

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Roger Canac

Roger Canac est né en 1928 à Auriac-Lagast dans l'Aveyron. Il a quitté les troupeaux qu'il gardait dans son Rouergue natal pour rejoindre le séminaire. Puis il a abandonné la théologie pour aller étudier la philosophie en Sorbonne, auprès de Gaston Bachelard.Revenu à la terre au sein d'une communauté agricole, en Haute-Savoie, il s'est épris des sommets. Il est devenu guide. Il s'est établi alors dans le massif de l'Oisans, comme instituteur, avant de fonder une école de formation aux métiers de la montagne. Roger Canac a présidé le syndicat des guides de haute montagne. Passionné, fasciné par les cristaux des Alpes et d'ailleurs, il est reconnu tant par ses pairs cristalliers que par les scientifiques spécialisés en minéralogie. Il a initié la création du Musée des minéraux de Bourg-d'Oisans. Il est l'auteur de plusieurs livres parmi lesquels La Montagne (Le Seuil), L'Or des cristalliers (Denoël), Gaspard de la Meije (PUG), Jacques Balmat, dit Mont-Blanc (PUG), Vivre ici en Oisans (Glénat), Réganel ou la montagne à vaches (Glénat), Paysan sans terre (Glénat) et Des critaux et des hommes (Glénat).

empty