Moby Dick (traduction conjointe Jean Giono, Lucien Jacques et Joan Smith ; préface Jean Giono)

Traduit par JEAN GIONO

À propos

Assoiffé d'aventures, Ishmaël prend le large. De tous les Préface de Jean Giono navires qui sillonnent les mers au XIX? siècle, les baleiniers sont sans doute les plus redoutables : c'est sur l'un d'eux qu'Ishmaël s'embarque pour chasser ces léviathans et gagner l'océan. À bord du Péquod, il fait la rencontre du capitaine Achab, voué à la destruction d'un seul être : Moby Dick, la baleine blanche qui jadis emporta sa jambe. Rivé à un unique objet, Achab s'identifie peu à peu à la baleine, métamorphose qui n'épargne pas son corps : à la place de sa jambe mutilée trône désormais l'os d'un cétacé. Les considérations économiques et maritimes, comme les rêves de voyage d'Ishmaël, cèdent le pas devant l'obsession du marin pour l'effroyable animal. Entraîné par la haine obstinée de son capitaine, l'équipage voit son horizon progressivement réduit à la seule ombre blanche de Moby Dick. Derrière le roman d'aventures, Melville peint les tourments d'une haine passionnelle qui touche au plus brûlant des amours.


Rayons : Littérature > Œuvres classiques


  • Auteur(s)

    Herman Melville

  • Traducteur

    JEAN GIONO

  • Éditeur

    Folio

  • Distributeur

    Sodis

  • Date de parution

    03/05/1996

  • Collection

    Folio Classique

  • EAN

    9782070400669

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    752 Pages

  • Longueur

    17.5 cm

  • Largeur

    9 cm

  • Épaisseur

    3 cm

  • Poids

    364 g

  • Support principal

    Poche

Infos supplémentaires : Broché  

empty