Rocher

  • Vous l'attendiez, Laurent Gaulet l'a fait ! Voici 150 histoires de Toto inédites à dévorer !

    Ajouter au panier
    En stock
  • La France et l'Angleterre : les deux "meilleurs ennemis du monde" ? De la guerre de Cent Ans aux épiques matchs de rugby entre les deux nations, on le croirait volontiers. Et pourtant, Français et Anglais s'adorent comme deux frères chahuteurs. De cette rivalité, Louise Ekland - "petite Anglaise" de Liverpool vivant en France, et mariée à un Belge ! - s'amuse. Elle prône l'anti "French bashing". Son ton pétillant et son humour so british, toujours, font des ravages.
    Si elle épingle quelques travers hexagonaux, c'est toujours pour mieux saluer la french touch de son pays d'adoption. Bien sur, elle préfère les Beatles à Johnny et Marks & Spencer à Monoprix. Mais quand Natalie Portman critique la France, Louise Ekland dégaine. Elle défend les vins et la gastronomie française, notre système de santé et notre art de vivre. Louise Ekland, comme elle le dit chaque matin sur Europe 1, a la France chevillée à l'âme et au corps.
    Pour elle "les Français sont formidables"...

  • Si j'étais...

    Karl Zéro

    • Rocher
    • 15 Mars 2017

    « Si j'étais... Karl Zéro, j'aurais douté : serais-je encore capable de m'amuser du cirque politico-médiatique ? Aurais-je du plaisir à me glisser chaque jour dans la peau de ceux qui font et défont l'actualité ? Qui plus est, avec tout bien pesé la vision du monde que j'ai aujourd'hui, car le temps apprend à peser les êtres et les choses... au gramme près. Nous sommes aujourd'hui dans l'ère de l'autocensure à tous les étages, des ersatz aux audaces de tout repos, des défonceurs appointés de portes ouvertes. Qu'avais-je à faire au bal des non-dits ?

    Rien ! Mais voilà : je pressentais que l'année électorale que nous allions vivre serait riche en coups de théâtre, même si jamais je n'aurais imaginé être servi à ce point. L'actu et ses actueurs ont été "royal au bar"... Et franceinfo a tenu sa promesse : liberté de ton absolue ! Dès lors j'ai dit oui, et voici une kyrielle d'autobiographies non-autorisées, prises sur le vif et souvent... "la main dans le sac''. » « Si j'étais... » est l'incontournable rendez-vous d'actualité depuis la rentrée 2016, le seul à proposer une lecture impertinente mais surtout très pertinente de l'actualité. Écrit et interprété par Karl Zéro, « Si j'étais... » est diffusé en direct du lundi au vendredi à 7h55 sur franceinfo.

  • L'auteur fait mine de proposer à l'apprenti-écrivain, à l'auteur débutant ou désireux de changer de genre, trente-trois propositions de type d'ouvrages à écrire (de l'Autofiction, au Roman de Guerre, avec un détour par le Roman de Plage et le Libertin, sans oublier le Livre Politique, les Mémoires ou le Recueil de Poésie). Chaque genre est ensuite traité sous forme de fiche. Le lecteur retrouve donc à chaque chapitre la même mécanique.
    Le livre peut donc se lire de façon aléatoire plutôt que linéaire. Au delà de l'aspect humoristique et décalé cet ouvrage est un véritable travail littéraire, un survol très intelligent de la production éditoriale actuelle, du jeu commercial, des tics, paresses et facilités de la critique, enfin des complaisances et entrechats du "milieu".

  • « C'est l'histoire d'un mec. .. vous la connaissez, non ... ». L'entrée en scène de Michel Colucci dit Coluche a donné un coup de vieux aux sketchs de Fernand Raynaud (

  • Sainte maman

    Jyl/Jedwab

    • Rocher
    • 10 Avril 2003

    La fête des mères, c'est d'abord la fête des enfants parce que sans les enfants, il y aurait pas de mamans et du coup elles auraient pas leur fête !

  • Avec ses blagues sur les brunes, elena lenina, l'égérie blonde de la jet-set russe, a décidé de frapper un grand coup.
    En réhabilitant l'intelligence des blondes qui fut si durement calomniée depuis que la somptueuse marilyn monroe illumina les écrans de hollywood. car tous ces commérages que l'on colporte sur les blondes ne sont que mensonges, fruit d'une irrésistible et éternelle jalousie : comment peut-on être blonde, c'est-à-dire belle, et également intelligente ? mais oui, mesdames les méchantes langues, la nature est injuste.
    Selon les statistiques, le niveau moyen du qi des blondes dépasserait aujourd'hui de presque 25 % celui des brunes. il faut bien s'y faire, la blonde possède non seulement un sex-appeal qui ne passe pas inaperçu mais également un qi, l'arme invisible... et quelle est la meilleure preuve de l'intelligence sinon la capacité à nous faire rire ?... comme elena lenina sait si bien le faire avec ses blagues toutes plus désopilantes les unes que les autres.

  • Le bétisier Domenech

    Georges Alexandre

    • Rocher
    • 9 Octobre 2008

    A la veille du match France-Serbie, en septembre 2008, 88% des Français réclament la démission de Raymond Domenech.
    Pourquoi ? Quand il prend l'équipe de France de foot, en juillet 2004, il a tous les atouts en main. Mais en quatre ans, malgré une finale à la Coupe du monde, qui n'aura finalement généré que frustration (le coup de tête de Zidane à Materazzi), il dilapide l'héritage. Pourquoi ? On sait que Domenech a deux hobbies : l'astrologie et le théâtre, qui pèsent dans ses choix d'entraîneur. Mais derrière « l'intellectuel » présumé, se cache un comédien. De mascarades, en quiproquos, de jeux de mots en coups de théâtre, il esquive ses responsabilités, cachant ses manques sous les formules, un humour douteux et des répliques provocatrices. Ainsi naît Domenech le provoc', dont le palmarès est vierge mais qui réussit à décrocher les « Une » de la presse « people ». De «A à Z », retrouvez toutes les bourdes de celui qui, heureusement, ne gère qu'une équipe de foot. En 200 formules, quel bêtisier !!! C'est à pleurer. Mais, entre nous, mieux vaut en rire qu'en pleurer. Alors vite, la lettre « C », comme corrida, « E ». comme Estelle, « G » comme guillotine, « P » comme provocation, « S » comme sang, « Z » comme Zidane...

  • Quelle femme n'a pas rêvé de donner des conseils caustiques et insolents aux hommes de très mauvaise volonté que le hasard facétieux a placés sur sa route ? Pour mieux se moquer des « affreux » travers masculins, cet ouvrage propose d'aider ces messieurs à exceller dans l'art raffiné de séduire selon leurs vices et leurs défauts. S'adressant tour à tour aux « tyrans », « cocus et infidèles », « tristes sires », « romantico-mystiques », « perturbés érotiques », et autres « peureux » ou « gentilshommes sur le retour » parmi lesquels elle croque une vingtaine de portraits drôles, acides et savoureux, Cécilia Dutter leur donne les clés pour ravir le coeur de celles qu'ils affligent. Car à chacun, sa chacune. A toute turpitude, son amatrice. Il n'est que de savoir choisir sa moitié. Une satire de la valse amoureuse qui régalera les femmes et... tous ceux qui les tourmentent.

  • Paf le chien est depuis des années un des personnages incontournables des blagues de cours de récré.
    Découvrez enfin toutes ses aventures !

  • L'Amour : cet " infini à la portée des caniches " ! Au programme : portrait des amoureux, toujours gras et humides ; du baiser, ce " premier cornichon qu'on extrait du bocal ", ou cette " soudure entre deux tubes digestifs ". Et ce coeur d'amoureux qui gonfle. Mon Dieu ! Il s'allonge... il a le coeur gros ! C'est le cul de foudre ! Comment le cacher ? Vite une lettre, une déclaration : " Médème, je vous âme. Je vous âme de toute mon ème... " Et l'amour commencé en poète finit en gynécologue... Et bien d'autres remarques sur la première nuit ratée, sur la jalousie, la honte, la trahison. De Tristan à Iseult, de Roméo à Juliette, de François à Josette... Non ! Il n'y a pas d'amour heureux. La belle histoire commencée au champagne se termine en camomille ou au curare. Alors, à la Saint-Valentin, dites-le avec du poisson et... enveloppez-le dans ce livre.

  • De mars 2007 à mars 2010, Pierre Douglas a écrit chaque semaine dans France-Soir une chronique humoristique sur l'actualité politique.
    En s'appuyant sur le traitement de l'actualité qu'il fait chaque soir au Théâtre des 2 Anes, il propose un regard souriant et pas trop sérieux sur la politique, de manière à divertir le lecteur sur des sujets dont il a entendu parler. Les chroniques couvrent donc les trois premières années du quinquennat Sarkozy. Le recueil de ces chroniques constitue un mariage heureux de la politique et de l'humour.

  • Anciens membres de l'entourage de George W. Bush, de Vladimir Poutine et du Dalaï-Lama ; compositeurs de tubes célèbres comme L'Amour à mort pour toujours, et Ne m'oublie pas, même si j'habite à Maubeuge ; Esope et Pilhan ont composé les musiques d'ascenseurs de beaucoup d'entreprises du Cac 4o. Chargés notamment d'étudier la possible baisse des taux d'intérêts à la Banque centrale européenne, de remotiver l'équipe de France de football et de construire des lofts équitables dans les locaux désaffectés de Lehman Brothers, ils sont associés dans le cabinet de conseil Winner & Loser International. Passionnés par la littérature du XVIIe siècle, ils se sont inspirés du spectacle de la vie politique française pour ajouter vingt et une fables inédites à l'oeuvre inimitable de Jean de La Fontaine. Certains trouveront à la cigogne des airs de Ségolène. Le lapin n'est pas sans parenté avec François Bayrou ; le flamant rose pourrait être maire de Paris. Le renard ressemble au chef de l'Etat comme un frère.

empty