Littérature générale

  • Pays de Cocagne

    Gerard Donovan

    Le thème sous-jacent aux treize nouvelles du recueil c'est la désunion, la séparation, l'absence, la nostalgie. Dans plusieurs récits, l'un des deux parents abandonne la famille, un adulte n'a jamais fait le deuil d'un père ou d'un enfant, des couples se défont. Quelques exemples :-- Un couple de jeunes archéologues en voie de rupture fouille un site antique sous le regard agacé de l'entrepreneur chargé de la construction au même endroit d'un parking d'autoroute. -- Un avocat prospère revisite les maisons de son enfance quand les étés semblaient plus longs. -- Une fillette, dont la mère a quitté le foyer familial, est mise en garde par un copain raciste de son père contre les nouveaux immigrants qui envahissent le pays. -- Un vieux réparateur de radios perd son travail et sombre dans un délire paranoïaque.-- Une femme, découvrant à la mort de son mari que celui-ci menait une double vie, ne retient que " ce qui avait été vrai " dans leur existence.

  • Début septembre 1938, dans la station balnéaire de Margate, un bébé est enlevé par une narratrice anonyme, femme mûre visiblement perturbée. En mal d'amour et d'enfant, désireuse de "fonder une famille" comme elle le justifie dans une argumentation rationnelle, elle a méthodiquement préparé son geste. À bord de sa voiture, une Austin Ruby transformée en logis roulant, pendant deux semaines, elle fuit de ville côtière en ville côtière, tout en suivant la progression de l'enquête. Elle est pleine d'attention pour le bébé qu'elle a rebaptisé Albert, mais aussi de plus en plus désemparée par sa "relation" avec lui. Que signifient vraiment pour elle les notions de maternité et de famille? Et si sa liberté était compromise ? Et si Albert n'avait pas envie de fusionner avec elle ?

empty