• Le dico Coluche

    Coluche

    Malgré sa courte carrière (1974-1986), Coluche a marqué les esprits. En témoigne l'incroyable diversité de l'héritage qu'il nous laisse, à la fois drôle, tendre et généreux.

    Parti de Montrouge, ville ouvrière de banlieue parisienne, sans un sou ni le moindre espoir de réussite, il a battu le record de vitesse du rire et terrassé l'adversité.
    Pêle-mêle, il aura demandé à la caissière du cinéma de Montrouge comment faire pour devenir comédien (véridique !), construit son théâtre[MP1] (le Café de la gare), et fini avec le César du meilleur acteur. Il se sera déguisé en femme pour épouser un homme et présenté à l'élection présidentielle comme n'importe quel citoyen devrait pouvoir le faire. Il est passé de la misère aux plus gros salaires de la radio et du cinéma, avant de fonder les Restos du Coeur.
    Était-il génial ? De son vivant, non. Mais depuis qu'il est mort, oui ! Tellement même, qu'une dame m'a dit un jour : « Ton père, il aurait mérité d'être juif ! » Juif, je ne sais pas, mais ce qui est sûr, c'est qu'il aurait bien mérité d'avoir une deuxième vie, tant la première fut réussie.
    À la question : « Si vous aviez trois voeux à formuler... », il répondait : « Ben... une baguette magique, une deuxième baguette magique et... une troisième baguette magique... de couleurs différentes ! » Son rêve à lui, ç'aurait été de continuer.

    De A comme « Acte de naissance » à Z comme « Zorro », vous trouverez dans ce livre les armes avec lesquelles il a su franchir toutes ces frontières, celles qu'il préférait : le langage, le rire et le coeur.

    Romain Colucci ;

    ANNONCE ;
    Nous, Colucci Michel, dit Coluche, organisons un grand concours de chèques à mon nom. Le plus gros a gagné.

    ZÈLE ;
    Une dame qui avait porté plainte dans un commissariat pour le vol de son sac a retiré sa plainte : elle a retrouvé le sac. « Dommage », ont dit les policiers. Ils avaient déjà fait avouer deux Arabes.

  • Ouvrage déjanté contenant l'ensemble des mots d'une langue. Truculente et bien pendue, celle de Coluche est plus vivante que jamais. Témoin, ce florilège de verbes hauts, d'expressions populaires et de noms pas toujours propres. Histoire de pimenter le dictionnaire le plus décalé de France, des tests, des astuces et des interludes. En un mot comme en cent : Coluche. Le Dictionnaire, le meilleur moyen d'enrichir votre vocabulaire.

    ALCOOLIQUE n. m., n. f., adj.
    Un alcoolique, c'est quelqu'un que vous n'aimez pas et qui boit autant que vous.

    COLUCHISTE n. m., n. f., adj.
    Politiquement, je suis coluchiste et des comme moi, on est deux, mais l'autre veut pas dire son nom.

    GYNÉCOLOGUE n. m., n. f.
    Gynécologue, c'est un métier pour les sourds : y a rien a` entendre et tu peux lire sur les lèvres.

    MARIAGE n. m.
    Le mariage, c'est souvent le coup de foudre. On s'est plu, on s'est plu, on s'est plu, puis à la fin on sait plus !

    SUCCÈS n. m.
    Le succès, faut pas croire, c'est une question de chance, tous les ratés vous le diront.

    VOLER v.
    Voler, c'est quand on a trouvé un objet avant qu'il soit perdu.

  • Toujours aussi irremplaçable depuis trente ans, Coluche a laissé derrière lui un énorme vide. Et un souvenir impérissable. Mais si tout le monde connaît Coluche, ses films, ses sketches, quelques phrases passées dans la légende, peu de gens en revanche se souviennent des milliers de pensées, de répliques, d'histoires drôles, d'anecdotes qu'il a proférées au cours de ses nombreuses émissions de radio et de télévision, dans les entretiens qu'il a donnés à la presse. C'est le meilleur de celles-ci que nous vous offrons dans ce livre. On constatera à la lecture de ces pensées combien, aujourd'hui encore, elles restent d'une brûlante actualité.


    Ce matin dans le journal en page 2 : « La police tue un immigré innocent en lui tirant dans le dos. » Et en page 3 : « Six banques nationalisées impliquées dans une escroquerie de vingt milliards au préjudice de leurs clients. » Que voulez-vous, la police ne peut pas être partout à la fois !

    * Avec la retraite, les mecs ont assez de fric pour vivre peinards jusqu'à la fin de leurs jours. Sauf évidemment s'ils veulent acheter quelque chose.

    * J'ai beaucoup raconté des blagues de handicapés à des handicapés, des blagues d'aveugles à des aveugles, et franchement, de toutes les infirmités connues dans le monde, y a que la connerie qui fait pas rire celui qui l'a.

    * Je suis pour l'amour à trois. Parce que si y en a un qui s'endort, il reste toujours à qui parler.

    * Je me suis tellement habitué à rire que même si je devais mourir subitement, je crois que ça me ferait marrer.
     

  • coluche ? le meilleur ! " l'intelligence, c'est pas sorcier, il suffit de penser à une connerie et de dire l'inverse.
    " " je suis pour l'amour à trois. parce que si y en a un qui s'endort, il reste toujours à qui parler. " " s'il y a des mecs qui ont du pognon et qui sont emmerdés parce que l'argent ne fait pas le bonheur, ils n'ont qu'à le dire : on trouvera toujours des pauvres assez cons pour le leur piquer. " " tout le monde n'a pas d'humour, hein ! y en a qui ont des képis ! " " je suis la manivelle des pauvres : je leur remonte le moral.
    " le meilleur de coluche !

  • Coluche Pensées et anecdotes «Dieu a dit : il faut partager. Les riches auront la nourriture, les pauvres de l'appétit.» «Homme politique, c'est une profession où il est plus utile d'avoir des relations que des remords.» «Je suis capable du meilleur comme du pire, mais dans le pire, c'est moi le meilleur.» Prié d'indiquer son principal trait de caractère, Coluche répondit : «Je suis bavard.» De cet heureux défaut naquirent des sketches, des émissions de radio ou de télé, des interviews, et le plus formidable éclat de rire qui ait secoué les années 70-80.
    Clown, comédien, provocateur, candidat à la présidence de la République, fondateur des «Restos du coeur», Coluche a tour à tour séduit et agacé, choqué parfois. Sa truculence, sa totale liberté de parole, ses blagues belges, et enfin sa mort tragique en ont fait une des figures emblématiques de son époque...
    Ce livre, qui regroupe un grand nombre de ses meilleures trouvailles, permet de lui donner sa vraie place : celle d'un des plus étincelants humoristes français de la seconde moitié du xxe siècle, continuateur de Rabelais, d'Alphonse Allais, de Pierre Dac et de Francis Blanche.

    V

  • Votez, éliminez !

    Coluche

    « Si encore les hommes politiques ne racontaient que des conneries...
    Le problème, c'est qu'ils racontent tous la même, à savoir que la crise, c'est la faute des autres !
    On est dans une situation de crise et ces gens s'engueulent alors que nous, on préférerait les voir s'entendre.
    Là, on s'intéresserait davantage à la politique ».
    Coluche   

  • Les sketches de Coluche font aujourd'hui partie du patrimoine français. Vingt-cinq ans après la disparition de l'humoriste, non seulement ils n'ont rien perdu de leur force dévastatrice, mais ils restent plus d'actualité que jamais. Certains d'entre eux sont encore dans toutes les mémoires ("L'histoire d'un mec", "Le Belge", "Le Schmilblick", "L'auto-stoppeur", "La publicité"), d'autres, que ce soient ceux de ses débuts ("La procession télévisée","L'audition") ou bien des sketches moins souvent diffusés ("Médecins sans diplômes", "La fanfare", "Tous les chemins mènent à Rome"), possèdent la même puissance comique. Illustrée par Cabu et Wolinski, cette Intégrale des sketches est un condensé d'intelligence et d'humour.

  • L'almanach

    Coluche

    Coluche choisit donc d'être artiste, et accède rapidement à la célébrité grâce à son talent d'auteur-interprète développé auprès de Romain Bouteille et des membres du Café de la Gare.
      Libre, incontrôlable et déterminé à le rester, Coluche se fera virer ou quittera tous ses emplois. Toujours, il veillera à surprendre son public et à révéler de nouvelles facettes de son talent. C'est ainsi qu'il obtiendra le césar du Meilleur acteur en 1984 pour Tchao Pantin, de Claude Berri, après avoir fait campagne pour l'élection présidentielle de 1981 et avant d'épouser Thierry Le Luron, la veille du lancement des Restos du coeur !
      Coluche détestait l'ordre presque autant que la bêtise. Toute sa vie durant, il n'a eu de cesse de combattre la routine, de créer son propre modèle social, remplaçant l'ordre par la générosité et la bêtise par le rire.

      Retrouvez dans cet Almanach un condensé ultra-vitaminé des pensées, délires, blagues et conseils de Coluche.
      Pour lutter contre la connerie ambiante, prenez chaque jour votre dose.
      Coluche ne nuit qu'à la santé des cons - pour tous les autres, le remède ne vous fera aucun mal !
     

  • Encore plus drôle

    Coluche

    Ce recueil regroupe les meilleurs sketches, histoires drôles, répliques, pensées, anecdotes, humour noir, la politique, la société, de Coluche et restitue son esprit, empreint de bon sens, toujours aussi corrosif et plus d'actualité et nécessaire que jamais ! Les Français ils font de la politique quand il y a des élections, une moitié est de droite, l'autre moitié est de gauche, mais en dehors des élections, les Français ils sont ni de droite ni de gauche, ils sont français et ils s'en foutent de la politique ! J'ai commencé par être chanteur mais j'ai été plus honnête que ceux qui ont continué, moi j'ai arrêté.
    Le 24 avril 1978, Coluche prend pour la première fois l'antenne à Europe 1 : - On m'a volé ma moto. Je vais m'en acheter une autre. Si les voleurs ont une préférence pour la couleur, qu'ils m'écrivent ! Franchement, je suis capable du meilleur comme du pire, mais, dans le pire, c'est moi le meilleur.

  • Le best of Coluche

    Coluche

    « L'intelligence, c'est pas sorcier, il suffit de penser à une connerie et de dire l'inverse. »
    « Je suis pour l'amour à trois. Parce que si y en a un qui s'endort, il reste toujours à qui parler. »
    « S'il y a des mecs qui ont du pognon et qui sont emmerdés parce que l'argent ne fait pas le bonheur, ils n'ont qu'à le dire : on trouvera toujours des pauvres assez cons pour le leur piquer. »
    « Tout le monde n'a pas d'humour, hein. Y en a qui ont des képis ! »
    « Je suis la manivelle des pauvres : je leur remonte le moral. »

  • Et vous trouvez ca drole

    Coluche

    Qui n'a pas rêvé de retrouver coluche au quotidien, avec sa verve, ses outrances légendaires, ses éclats de rire, son impertinence ? cet ouvrage propose de le suivre presque au jour le jour à travers un jaillissement continu de mots d'esprit, d'anecdotes, d'histoires drôles, de conseils, d'indignations aussi, de coups de griffes, de réactions acides vis-à-vis de l'actualité mais toujours justes et désopilantes.
    Rien ne lui échappe ! l'administration ou la santé, le chômage comme les affaires, les catastrophes naturelles et l'histoire, les sportifs, les vedettes du petit ou du grand écran, les hommes politiques, les français et les étrangers : les sarcasmes de l'humoriste n'épargnent personne. " si on en profitait pour s'emmerder à chaque fois que c'est triste eh bien ce ne serait pas gai ! ", disait coluche, observateur hors pair, qui traque ici le mensonge, le ridicule de son époque et les travers de ses contemporains.
    " je suis la manivelle des pauvres : je leur remonte le moral ", confiait-il. c'est à une cure de bonne humeur et de férocité que vous invitent ces pensées, répliques et réflexions, entièrement inédites, extraits d'émissions de radio, de télé, d'interviews.

  • Coluche était un amateur d'histoires drôles mais surtout un raconteur hors pair.
    Il inventait ou il s'appropriait des blagues, les adaptait à sa façon et nous les servait avec son style inimitable. voici une sélection des meilleures d'entre elles parmi celles qu'il a racontées tout au long de sa carrière, dans les émissions qu'il a animées à la radio et à la télévision, notamment sur europe 1 et canal +. que ce soient les hommes, les femmes, les belges, les suisses, les politiciens ou encore les hôtesses de l'air, personne n'était à l'abri de ses pointes acérées.
    Il y en avait vraiment pour tout le monde !
    Dans ce recueil, on retrouve la verve inégalée de coluche pour notre plus grand plaisir.
    * c'est un type qu'est dans un restaurant :
    - dites-moi, garçon, venez voir là, le poulet a une cuisse plus courte que l'autre !
    Et le garçon :
    - dites, c'est pour manger ou pour danser ?
    * c'est un mec qui vient voir un vieux et qui lui dit :
    - j'ai l'intention d'épouser votre fille !
    - mais vous avez vu ma femme ?
    - oui mais je préfère quand même épouser votre fille.

    * c'est un mec et une femme qui divorcent, y s'entendaient plus pourtant ils criaient fort, mais bon, bref, ils divorcent. ils sont là, devant le tribunal et le juge des peines, à ne pas confondre avec la fille de joie, dit au mari :
    - après jugement, je donne 10 000 balles par mois de pension alimentaire à votre ex-femme.
    Et le mari répond :
    - c'est sympa. j'essaierai moi aussi de lui donner un petit quelque chose de temps en temps.

  • Ca roule ma poule

    Coluche

    Je me bats contre les pédants, les cons et les tartuffes, disait coluche, et sur ce front-là, il était infatigable.
    La preuve en est, ses sketches par dizaines, ses trois ans d'interventions quotidiennes à la radio, les multiples entretiens dans la presse et autres émissions de télévision, d'oú sont tirés ces pensées et ces textes, restés jusqu'ici inédits. que ce soit sur la politique : pour avoir une chance d'être premier ministre faut être ou un gros qui rassure ou un maigre qui fait peur ; la société : les mecs y font des voitures sans permis, y feraient mieux de faire des voitures sans alcool ! ; ou les rapports entre hommes et femmes : je suis pour l'amour à trois.
    Parce que si y en a un qui s'endort, il reste toujours à qui parler. aujourd'hui encore, coluche est incomparable. on retrouve intactes, dans ce livre, toute sa générosité, ses colères et sa truculence.

  • Coluche par Coluche
    Présenté par Philippe Vandel

    Ouvrez ce livre à n'importe quelle page : vous êtes sûr d'y trouver une phrase qui vous fera rire. Ou une vérité politiquement incorrecte.
    Cet ouvrage est un document. Un recueil d'entretiens donnés dans les journaux, les magazines et à la radio, pour la première fois réunis en volume. Coluche s'y confie et balance avec son humour et sa verve légendaires.
    Comme le note Philippe Vandel dans sa présentation : « Coluche est incontrôlable. Et imprévisible, avec son flingue à tirer dans les coins. Il est là où on ne l'attend pas. Et pas politiquement correct pour deux ronds. Il appelle un chat un chat et ne tourne pas autour du pot. Ça fait du bien. Ça heurte aussi. »
    Que ce soit sur l'enfance, la politique, l'argent, la société, le sexe, le show-biz, la force de ses propos est intacte. Sa liberté de ton et d'esprit, ses excès, son humour dévastateur nous font, aujourd'hui plus que jamais, cruellement défaut. « Enfoirés » et autres bien-pensants s'abstenir !

  • L'horreur est humaine

    Coluche

    « Les technocrates, si on leur donnait le Sahara, dans cinq ans, il faudrait qu'ils achètent du sable ailleurs », « se pencher sur son passé, c'est risquer de tomber dans l'oubli »... Agrémenté, pour le plaisir, d'histoires irrésistibles, cette réédition du livre culte d'un artiste culte est un trésor d'ironie et d'humour noir qui regroupe les meilleurs saillies, pensées décapantes, aphorismes dérangeants et instants de poésie de celui qui fut à la fois clown, comédien, fondateur des Restaurants du Coeur, star de la radio et de la télévision, candidat à la présidence de la République... « L'irrespect se perd, heureusement, je suis là pour le rétablir », clamait-il. Politiciens, militaires, policiers, anciens combattants, journalistes, publicitaires, racistes et beaufs en surent quelque chose ! Personne ne fut à l'abri de son esprit dévastateur, ni de sa verve cinglante. « Je suis capable du meilleur et du pire, disait-il, mais dans le pire, je suis le meilleur. »

  • Voteriez-vous Coluche aujourd'hui ?
    En voilà une question qu'elle est bonne !
    Pour en avoir le coeur net, vous trouverez dans cet ouvrage les meilleures pensées politiques de celui qui restera le plus incroyable candidat à la présidence de la République, à tel point qu'on n'imaginait pas sa candidature possible. Et peut-être reste-t-il, aujourd'hui encore, pour beaucoup, le seul candidat vraiment crédible.
    Si l'humour de Coluche n'a pas pris une ride, c'est peut-être que la politique française n'a pas changé tant que ça depuis trente ans...
    Coluche, un enfoiré pour président ?
    À vous de voir !
    Un bon gouvernement doit laisser au peuple assez de richesses pour qu'il puisse supporter sa misère. Et tout ira pour le mieux.
    Les politiciens à mes yeux ont un défaut majeur, c'est que, dans les écoles où ils vont, ils apprennent tout, mais ils savent rien d'autre.
    Les syndicalistes ont tellement l'habitude de ne rien faire que lorsqu'ils font grève, ils appellent ça une « journée d'action ».

  • Testez vos connaissances sur Coluche, ce génie comique ! 230 questions délirantes sur un humoriste culte. 5 catégories : Biographie, Music-hall, Films, Anecdotes, Défis "Enfoiré! ". 2 à 10 personnes.

  • Coluche Et vous trouvez ça drôle oe Si on en profitait pour s'emmerder à chaque fois que c'est triste, eh bien ce ne serait pas gai !

    Je suis la manivelle des pauvres : je leur remonte le moral.

    Durant près de quinze ans, Coluche a été le provocateur public n¡ 1, l'incitateur continuel et indomptable à l'irrévérence et au rire. A la générosité, aussi, avec la fondation des «Restos du coeur».
    On retrouvera ici le Coluche quotidien, avec ses ou-trances, ses questions, ses coups de griffe, ses colères, et surtout sa verve, son humour ravageur qui n'épargne rien ni personne. L'actualité, les vedettes, la politique, le chômage, les affaires, l'Administration, tout et tout le monde y passe !
    Un festival d'éclats de rire, entièrement inédit, tiré de ses innombrables interviews et émissions de télé ou de radio, comme à Europe 1 où il animait la tranche de l'après-midi.

empty