• Anglais The Bone Woman

    Clea Koff

    Among the Dead in Rwanda, Bosnia, Croatia and Kosovo. In 1966, Clea Koff, a 23 year old graduate student was sent to Rwanda by the UN to work with a small team exhuming victims of the genocide. 'The Bone Woman' is a mesmerising account of her four years of gruelling investigations into these, and other murderous events - events which transformed her from an idealistic student to a war crimes veteran.

  • Freezing

    Clea Koff

    C'est loin de l'effervescence du monde des vivants, les mains dans la mort, que préfèrent opérer Jayne Hall et son acolyte Steelie Lander. Ces deux anthropologues légistes ont fait leurs armes au Rwanda - dépêchées par l'ONU pour fouiller les charniers et faire parler les os. De retour aux États-Unis, elles décident de mettre leur savoir au service de la justice : identifier les corps des personnes disparues et aider la police à élucider les crimes. Ainsi, lorsque Scott Houston du FBI les convoque pour identifier les restes de cadavres humains découverts sur le bord d'une autoroute californienne, elles n'hésitent pas une seconde à répondre à l'appel. Très vite, l'enquête progresse et semble les mener sur les traces d'un tueur en série d'Atlanta, Géorgie...

  • La Mémoire des os c'est l'extraordinaire enquête de Clea Koff, dépêchée par les Nations Unies, de la Croatie à la Bosnie en passant par le Rwanda. Ses preuves irréfutables ? Les iliaques, la clavicule, la ceinture pelvienne, le crâne. Chaque os constitue un indice et, potentiellement, une pièce à convic-tion. Fragments après fragments, en légiste minutieuse, elle détermine l'âge, la taille, le sexe jusqu'à établir l'identité du défunt. Archéologue de l'humanitaire, elle prouve ce qui s'est passé avant, long-temps avant ou au moment précis du décès. Les victimes, assassinées et enfouies dans des sépultures clandestines, ne sont plus mortes en vain ; Clea Koff leur prête sa voix. Les familles des disparus peuvent faire leur travail de deuil et les communautés persécutées, réduites au silence, retrouver leur dignité, restaurer leur héritage.
    La barbarie peut toujours reculer, affirme Clea Koff. Éthique et passionné, son livre, plein de sagesse et d'une profonde humanité, en est la vibrante illustration.

empty