Librairie Generale Francaise

  • En octobre 1940, David Sparsholt fait son entrée à Oxford. Athlète et rameur acharné, il semble d'abord ignorer la fascination qu'il exerce sur les autres - en particulier sur le solitaire et romantique Evert Dax, fils d'un célèbre romancier. Tandis que le Blitz fait rage à Londres, l'université d'Oxford apparaît comme un lieu hors du temps où les attirances secrètes s'expriment à la faveur de l'obscurité. Autour de David, des liens se tissent qui vont marquer les décennies à venir.
    À travers le portrait d'un groupe d'amis liés par la peinture, la littérature et l'amour à travers trois générations, Alan Hollinghurst poursuit son oeuvre exigeante et subtile qui explore les grands mouvements du siècle et les vestiges du temps.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Tout commence en 1913, dans le jardin de la maison de campagne des Sawle dans le Middlesex. Etudiant à Cambridge, le timide George Sawle a invité aux Deux Arpents un de ses camarades, l'aristocratique et énigmatique Cecil Valance. Ces jours dans la maison familiale et le poème qu'ils inspirent à Cecil vont changer leur destin. Et plus encore celui de Daphné, la soeur de George. En ce printemps où rien n'annonce les proches bouleversements de l'Histoire, un pacte se noue secrètement entre les trois jeunes gens, point de départ d'une fresque saisissante à travers le XXe siècle, par l'un des plus grands romanciers anglais contemporains.

    Un immense roman dans lequel il faut se laisser glisser. On en sort ébloui comme rarement. Alexandre Fillon, Livres-hebdo. Bienvenue dans le vertige du temps et des caprices de la mémoire. Emily Barnett, Les Inrockuptibles.

  • Londres, années 1980. William Beckwith est un jeune dandy extraverti, vivant librement son homosexualité. Autour de la piscine du Corinthian, lieu de drague et de sexe, fréquentations et liaisons amoureuses se multiplient. Un jour, William rencontre lord Nantwich, un homme âgé, puissant et conservateur, qui lui demande d'écrire sa biographie.
    Premier roman d'Alan Hollinghurst, paru en 1988 en Angleterre, La Piscine-Bibliothèque dessine le portrait brillant d'une époque, celle de l'apogée d'une sexualité débridée, avant que le sida frappe la communauté homosexuelle. Cette oeuvre majeure reparaît dans une nouvelle traduction, établie en collaboration avec l'auteur, qui a depuis signé La Ligne de beauté et L'Enfant de l'étranger. Il est considéré comme l'un des plus grands romanciers anglais contemporains.

    « Hollinghurst est un esthète, tout est très élégant. » Libération.

    « Flamboyant et subtil. » Figaro Madame.

  • Nick Guest, fils d'un petit antiquaire de province et brillant boursier d'Oxford, s'installe à Londres pour mener à bien sa thèse de littérature. Il loue une chambre dans l'hôtel particulier des parents de son ami Toby Fedden, et entre dans l'intimité de la famille : Gerald, le père, un ambitieux député tory, Rachel, la mère, soeur d'un baron fortuné, et Catherine, leur fille maniaco-dépressive. Nick devient le spectateur fasciné d'une société où les héritiers des grandes familles, les ladies désoeuvrées et les conservateurs règnent en maîtres. La Ligne de beauté est une fresque flamboyante du Londres des années Thatcher, quand ascension sociale rimait avec hédonisme et égoïsme. Ce roman a obtenu en 2004 le Man Booker Prize, le prix littéraire le plus prestigieux du Royaume-Uni.

    Ajouter au panier
    En stock
empty