• 40 mélodies

    Ibrahim Maalouf

    À l'automne 2020 et à l'occasion de son 40ème anniversaire, le musicien et compositeur Ibrahim Maalouf dévoilera son 12ème album studio intitulé « 40 MELODIES» en référence à ses 40 bougies.
    L'album se démarque totalement des précédents projets de l'artiste puisque pour la première fois en 15 ans de discographie, Ibrahim propose un duo intimiste avec son ami et collaborateur de plus de 10 ans, le guitariste belge François Delporte.
    Le duo revisite les mélodies d'Ibrahim qui ont marqué les esprits, que ce soit sur ses albums comme sur ses B.O et offre même quelques titres inédits, le tout avec l'apparition d'une ribambelle d'invités prestigieux (Sting, Matthieu Chedid, Marcus Miller, Alfredo Rodriguez, Richard Bona, Trilok Gurtu, Hüsnü Senlendrici, Jon Batiste, Arturo Sandoval, et bien d'autres).
    Ibrahim revient donc à ses origines et à l'essentiel : une trompette, une guitare et 40 mélodies, pour fêter ses 40 ans.

  • S3ns

    Ibrahim Maalouf

    Le 11e album studio d'Ibrahim Maalouf à découvrir le 27 septembre 2019. Des cuivres chauffés à blanc, des percussions énergiques, une rythmique taillée dans le roc. Ni vraiment jazz, pas exactement pop, et quelques fois rock, Ibrahim Maalouf invite le public à partager sa musique métissée, fraiche, nostalgique, mais toujours aussi inclassable. Ibrahim et ses 15 musiciens vous embarquent dans un album décapant qui rend hommage à la culture latine et à la musique afro-cubaine...en mode Maalouf !

  • Dalida by Ibrahim Maalouf

    Ibrahim Maalouf

    • BARCLAY
    • 17 Novembre 2017

    Pour l'anniversaire des 30 ans de la disparition de DALIDA, son label historique Barclay a souhaité confier à IBRAHIM MAALOUF une création originale autour de son répertoire. Entouré de son big band et d'invités prestigieux (Alain Souchon, Ben L'Oncle Soul, Melody Gardot, Monica Bellucci, -M-, Izia, Mika, Thomas Dutronc, Rokia Traoré, Arno et Golshifteh Farahani), le trompettiste, compositeur et arrangeur franco-libanais est allé chercher l'essence des titres de Dalida qu'il a sélectionné avec soins, pour les réarranger à sa manière, avec humilité. L'approche jazz d'Ibrahim Maalouf sublime l'oeuvre de Dalida.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Dia

    Ibrahim Maalouf

    • DECCA
    • 1 Décembre 2017
    Ajouter au panier
    En stock
  • Illusions

    Ibrahim Maalouf

    • DECCA
    • 13 Octobre 2017

    Universal Music France est fier de ressortir le catalogue d'Ibrahim Maalouf. Cette opération spéciale se déroulera en deux temps. La première vague comprend les albums suivants : Illusions, Wind, Au pays d'Alice, Dans les fôrets de Sibérie (BOF) et La Vache (BOF).
    L'album Wind, qui est un hommage à Miles Davis, a permis au trompettiste de remporter le titre de 'L'artiste de l'année' aux Victoires du Jazz en 2012.
    L'album Illusions a remporté la Victoire de 'l'album de musiques du monde' en 2014 aux Victoires de la Musique. Cette même année, Ibrahim Maalouf s'est associé avec Oxmo Puccino pour le concept-album Au Pays d'Alice, qui est une réinterprétation ambitieuse du roman de Lewis Caroll.
    En 2016, Ibrahim Maalouf reçoit le César de la meilleure musique de film, avec la bande-originale du long-métrage Dans les fôrets de Sibérie, réalisé par Saffy Nebou.
    La bande-originale de La Vache a été inspiré par les notions de 'voyage' et de 'route', chères à l'artiste franco-libanais. Pour ce projet, Ibrahim Maalouf s'est entouré d'une fanfare balkano-turc, afin de nous faire voyager entre Occident et Orient.

  • Levantine symphony n°1

    Ibrahim Maalouf

    • DECCA
    • 28 Septembre 2018

    Levantine Symphony n°1 est une pièce symphonique à la fois classique, jazz et moderne, qui s'inspire de toutes les musiques du monde.
    Cet album a pour ambition de rassembler les cultures musicales du Levant et de les unifier sous un même hymne. Le Levant est une partie du monde assez méconnue mais souvent fantasmée. Cette création musicale a été composée en collaboration avec la New Levant Initiative, une organisation américaine qui aide à la compréhension et au développement culturel et économique du Levant. Ibrahim Maalouf, compositeur et directeur musical de ce projet, fait à la fois intervenir son groupe historique, un orchestre symphonique, un choeur d'enfants et un ensemble de cinq trompettes microtonales. L'album rassemble différentes inspirations et se veut fédérateur. Ibrahim Maalouf s'est donné le défi de dépasser le cliché des unions communautaires en cherchant des éléments musicaux, rythmiques, mélodiques et harmoniques qui unissent ce riche ensemble éclectique. Par la superposition d'éléments variés, le Levant est ainsi représenté sous une même voix et sous une même mélodie.

  • Le 14 décembre 2016 Ibrahim Maalouf se produit pendant près de 4 heures à Paris dans un AccorHotels Arena sold out pour fêter ses 10 ans de tournée. C'est un show unique dans l'histoire du jazz qui a marqué les esprits pour longtemps et pour lequel Ibrahim Maalouf reçoit la Victoire de la Musique du Spectacle / Concert de l'année 2017.
    Entouré de son groupe historique, d'un orchestre classique, d'un choeur de près de 100 enfants ainsi que d'une dizaine d'invités surprises (-M-, Amadou & Mariam, Soprano, Tryo, LEJ, Hiba Tawaji...) il interprète des morceaux tirés de ses huit albums studio devant plus de 17 000 personnes.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Kalthoum

    Ibrahim Maalouf

    • DECCA
    • 25 Septembre 2015

    L'un de ses deux nouveaux projets, célébration des femmes qui ont bouleversé le cours de l'histoire à travers la figure emblématique d'Oum Kalthoum, véritable monument de l'histoire du peuple arabe, qu'Ibrahim a beaucoup écouté depuis son enfance.

    "N'étant moi-même pas chanteur, j'essaie à travers mon instrument de transmettre cet amour que j'ai pour un art finalement extrêmement peu pratiqué, celui de "Tarab".
    C'est évidemment très complexe de tenter d'expliquer ce qu'est le "Tarab" en musique, puisque c'est une émotion, une sensation d'extase, un art de vivre heureux, alors il m'a semblé plus judicieux de tenter une expérience, un exercice de style, celui de la traduction musicale.

    Avec le pianiste Frank Woeste nous avons "transcrit" dans un jazz assez conventionnel, mais nous l'espérons innovant de par son métissage, l'un des plus grands succès de la diva égyptienne : "Alf Leila Wa Leila" ( "Les Mille et une Nuits").
    Ces mélodies arabes que nous reprenons, bien que fondamentalement traditionnelles, se mélangent très facilement aux harmonies, et aux rythmes du jazz new yorkais.
    Le point commun entre ces deux cultures musicales est l'improvisation, et c'est sur ce terrain que s'inscrit le dialogue. C'est le dénominateur commun qui rend l'échange possible."

    "Enregistré et mixé à New York avec la même équipe que l'album Wind (2011) qui était un hommage à Miles Davis, c'est en toute logique que j'ai envisagé Kalthoum comme une continuité de cette belle aventure discographique avec Larry Grenadier (Contrebasse), Clarence Penn (Batterie), Mark Turner (Saxophone) et Frank Woeste (piano)."

  • Red & black light

    Ibrahim Maalouf

    • DECCA
    • 25 Septembre 2015

    Red & Black Light et Kalthoum sont enfin disponible en vinyle, un must pour les fans.

    Avec plus de 100 000 ventes sur ses deux derniers albums sortis en septembre, le trompettiste Ibrahim Maalouf est certainement l'un des artistes-instrumentistes jazz/world les plus remarquables de ces 10 dernières années.

  • La musique est le sujet principal du film.
    Un voyage plein de drôles de surprises et de moments improbables.
    J'ai vu Fatah et sa vache comme 2 gitans, qui voyagent, font des rencontres, vivent des moments brutaux et des moments de tendresse.
    L'histoire se déroulant en Algérie, j'ai tout de suite pensé à un orchestre gitan oriental.
    Des mélodies orientales mais jouées de manière gypsy. (Ibrahim Maalouf - Compositeur)

  • Diachronism

    Ibrahim Maalouf

    • DECCA
    • 15 Décembre 2017
  • Au pays d'Alice

    Ibrahim Maalouf

    • DECCA
    • 13 Octobre 2017
    Ajouter au panier
    En stock
  • 2011, Le Festival d'Île de France commande à Ibrahim Maalouf une création sur le thème du "Merveilleux" et invite Ibrahim Maalouf à imaginer un spectacle musical autour de "Alice au Pays des Merveilles". Pour l'accompagner dans cette aventure, Ibrahim sollicite le « rappeur-poétiseur » Oxmo Puccino. Cette rencontre donna lieu à un concert unique à l'Académie Fratellini. Entre musiciens classiques, jazz, rock choeurs majestueux et "circassiens", ces deux géants livrent un spectacle étourdissant, une détonante adaptation de l'oeuvre de Lewis Carroll. 2014, les deux artistes se retrouvent et le rêve d'immortaliser ce projet devient possible. C'est sur son propre label (Mi'ster) que Ibrahim décide de produire cette création atypique en la baptisant « Au pays d'Alice... ». Entourés du groupe d'Ibrahim, d'un orchestre classique d'une trentaine de musiciens et de la chorale d'enfants de la Maîtrise de Radio France, Ibrahim Maalouf et Oxmo Puccino construisent l'ossature d'un véritable opéra moderne et multiculturel. « Au pays d'Alice... » est un album concept ambitieux, plein de bonne humeur, de liberté et d'humour. Les émotions se succèdent à travers une nouvelle oeuvre à part entière que l'on découvre. "Bienvenue dans le pays des merveilles, avec un chat sans tête, un chaud lapin", Bienvenue « Au Pays d'Alice... », guidés par la baguette magique de Ibrahim Maalouf et la plume d'Oxmo Puccino.

  • Ibrahim a sélectionné ses concerts les plus marquants pour les proposer à son public sous forme de plusieurs objets.

    "Cela fait des années que tout le monde me demande quand je vais sortir un DVD de live, et je réponds toujours "ça arrive, ça arrive patience". Et bien je suis heureux de vous annoncer que nous allons enfin sortir un énorme coffret pour fêter nos 10 ans de Live !" Ibrahim Maalouf

    En 2006, Ibrahim Maalouf montait pour la première fois sur scène en solo au New Morning. 10 ans, un millier de concerts et des dizaines de pays traversés plus tard, il fête cette décennie de carrière scénique à travers une tournée comptant pour la première fois une douzaine de Zénith, dont celui de Paris le 3 Décembre, et une date historique à l'Accor Hôtels Arena le 14 Décembre 2016.
    Il était également important pour lui de conserver une trace durable des meilleurs souvenirs de ces dernières années.

    SPÉCIFICITÉS DES ÉDITIONS LIMITÉES

    - Coffret Deluxe: 5DVD + Clé USB + 1CD Best Of + 1DVD Best Of + 10 cartes Postales+ livret 32 pages
    - Livre Disque: 1 CD Best Of (9 titres) + 1 DVD Best Of (9 titres + 5 bonus)

  • Wind

    Ibrahim Maalouf

    • DECCA
    • 13 Octobre 2017

    Universal Music France est fier de ressortir le catalogue d'Ibrahim Maalouf. Cette opération spéciale se déroulera en deux temps. La première vague comprend les albums suivants : "Illusions", "Wind", "Au pays d'Alice", "Dans les fôrets de Sibérie" (BOF) et "La Vache" (BOF).
    L'album "Wind", qui est un hommage à Miles Davis, a permis au trompettiste de remporter le titre de 'L'artiste de l'année' aux Victoires du Jazz en 2012.
    L'album Illusions a remporté la Victoire de 'l'album de musiques du monde' en 2014 aux Victoires de la Musique. Cette même année, Ibrahim Maalouf s'est associé avec Oxmo Puccino pour le concept-album "Au Pays d'Alice", qui est une réinterprétation ambitieuse du roman de Lewis Caroll.
    En 2016, Ibrahim Maalouf reçoit le César de la meilleure musique de film, avec la bande-originale du long-métrage "Dans les fôrets de Sibérie", réalisé par Saffy Nebou.
    La bande-originale de "La Vache" a été inspirée par les notions de 'voyage' et de 'route', chères à l'artiste franco-libanais. Pour ce projet, Ibrahim Maalouf s'est entouré d'une fanfare balkano-turc, afin de nous faire voyager entre Occident et Orient.

  • Illusions

    Ibrahim Maalouf

    Ibrahim Maalouf est une figure pionnière du monde du jazz contemporain mêlant avec grâce influences pop, soul, électro, hip-hop, chansons françaises et ses propres racines libanaises. Né en 1980, le jeune trompettiste est aujourd'hui l'un des artistes de jazz les plus reconnus de France, vendant plus de 250.000 de ses enregistrements ces 2 dernières années. Avant de se lancer dans le jazz, Ibrahim Maalouf, diplômé du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, a connu une prestigieuse carrière dans le domaine de la musique classique, sanctionnée par plusieurs prix internationaux (France, Hongrie, Finlande, Etats-Unis). Ibrahim Maalouf est le premier trompettiste au monde à jouer de la musique arabe avec la « trompette à quarts de tons », inventée par son père dans les années 1960, cet instrument lui permettant ainsi d'interpréter avec subtilité et nuance, les accents de ses mélodies perdues entre orient et Occident. Après son précédent album Wind, Ibrahim Maalouf revient, avec Illusions, vers un jazz plus électrique, conçu spécialement pour la scène. C'est une première pour cet artiste qui depuis plusieurs années se construit autour d'une esthétique musicale variée et toujours surprenante. L'esprit de cet album, tout en chaleur et en arabesques, s'inspire du paradoxe de la fragilité intime d'un artiste face à la démesure et à l'agressivité du système dans lequel il peut parfois évoluer. Le résultat produit ce savant mélange, typique de la musique d'Ibrahim, tour à tour ensorcelante, méditative et enjouée, jetant autant de ponts entre les quarts de tons qu'elle le fait entre l'Occident et son Orient natal.

  • Diagnostic

    Ibrahim Maalouf

    • DECCA
    • 22 Décembre 2017
  • Diasporas

    Ibrahim Maalouf

    • DECCA
    • 15 Décembre 2017
  • « J'ai dit à Safy que tout était possible et que c'était juste une question de choix. (...) Personne n'a la science infuse en matière d'art mais si nous étions connectés sur une émotion c'est que nous ne pouvions pas être à côté de la plaque. Je pourrais presque dire que Safy a composé une partie de la musique car il était un peu comme un chef d'orchestre.

    C'était la première fois que je travaillais sur un vrai dialogue entre ma musique et le silence. Le film devait se terminer en apothéose, le retour devait être puissant, ces bruits naturels comme le craquement de la glace devaient absolument faire partie de la musique, mais il fallait aussi laisser la place au silence. »

    Ibrahim Maalouf, compositeur

    Pour assouvir un besoin de liberté, Teddy décide de partir loin du bruit du monde, et s'installe seul dans une cabane, sur les rives gelées du lac Baïkal. Une nuit, perdu dans le blizzard, il est secouru par Aleksei, un Russe en cavale qui vit caché dans la forêt sibérienne depuis des années. Entre ces deux hommes que tout oppose, l'amitié va naître aussi soudaine qu'essentielle.

    « Quand j'ai découvert le récit de Sylvain Tesson, j'ai su, au bout de vingt pages, que je voulais en faire un film. Il faut un sacré courage pour aller s'enfermer des mois en Sibérie, dans une cabane au bord du lac Baïkal. C'est une vraie aventure ! Et si le livre de Sylvain a eu autant de succès, c'est parce que, grâce à lui, les lecteurs pouvaient faire ce voyage par procuration.

    Comme il m'a semblé que le cinéma français actuel ne proposait rien de tel, j'ai eu envie de faire la même proposition en images pour emmener loin le spectateur. Je ne savais pas encore comment je m'y prendrais mais je voulais que les gens, une fois entrés dans la salle, se laissent embarquer pour ressentir les choses de manière organique. »

    Safy Nebbou, réalisateur

  • La vache

    Ibrahim Maalouf

    • DECCA
    • 13 Octobre 2017
  • AU PAYS D'ALICE...

    Maalouf, Ibrahim

    • 1 Janvier 2018
empty