Imav

  • Retrouvez 19 histoires drôles et tendres de Nicolas et de son chouette tas de copains ! Les aventures du Petit Nicolas sont un chef d'oeuvre de notre littérature imaginé par deux humoristes de génie : René Goscinny et Jean-Jacques Sempé.

    "Quand je serai grand, je m'achèterai une classe, rien que pour jouer dedans." Dans ce volume :


    - Un souvenir qu'on va chérir - Les cow-boys - Le Bouillon - Le football - On a eu l'inspecteur - Rex - Djodjo - Le chouette bouquet - Les carnets - Louisette - On a répété pour le ministre - Je fume - Le Petit Poucet - Le vélo - Je suis malade - On a bien rigolé - Je fréquente Agnan - Monsieur Bordenave n'aime pas le soleil - Je quitte la maison

  • Le trésor du Petit Nicolas : le roman du film Nouv.

    Dans une nouvelle histoire adaptée du film de Julien Rappeneau, le lecteur découvre un Petit Nicolas audacieux et plus que jamais aventurier.

    Coup de tonnerre : Le Petit Nicolas déménage Dans le monde paisible du Petit Nicolas, il y a papa, maman, mais surtout sa bande de copains. Ils s'appellent les Invincibles, ils sont inséparables, du moins c'est ce qu'ils pensent. Quand papa reçoit une promotion et annonce que la famille doit déménager dans le sud de la France, à Aubagne, le petit monde de Nicolas s'effondre. Pour Nicolas, Aubagne, c'est le bagne ! Comment imaginer la vie sans ses meilleurs amis ? Sans les croissants d'Alceste, les lunettes d'Agnan, les bêtises de Clotaire, loin de leur cher terrain vague ? Aidé par ses copains, Nicolas se met en quête d'un mystérieux trésor qui pourrait lui permettre d'empêcher ce terrible déménagement.

    Ajouter au panier
    En stock
  • Les aventures de la joyeuse bande du petit Nicolas : Clotaire, Maixent, Geoffroy, Alceste et les autres.

  • Iznogoud t.31 ; moi, calife... Nouv.

    Ce nouvel album est un foisonnement d'atroces calembours et de gags désopilants : les chômeurs pointent à Pal-emploi, le bon calife participe à une gueux-pride, les nouveaux tapis volants s'appellent des Volib', les él-djébetehs revendiquent la « Gesticulation pour autrui »...
    Pour mener à bien ses stratagèmes, Iznogoud n'hésite pas à faire appel à un ancien conseiller d'Anne Ibn-Al-Go, au peintre Dali Baba et consulte même un deezeur de bonne aventure.
    Iznogoud clame « Moi, calife... », parviendra-t-il à ses fins ?

  • Les aventures du petit Nicolas à l'école, à la maison, etc. se déclinent en chapitres illustrés.

  • Savez-vous que le Petit Nicolas est né sous la forme d'une bande dessinée en couleur ?

    IMAV éditions publie pour la première fois en album bd l'intégralité des planches écrites par René Goscinny et dessinées par Sempé.

    Ces planches sont parues entre 1955 et 1956 dans un magazine belge, Le Moustique, auquel collaboraient Sempé et Goscinny.

    Puis ils quittent Le Moustique et, trois ans plus tard, en 1959, ils reprennent Le Petit Nicolas, cette fois-ci sous la forme de récits illustrés. Les histoires paraîssent alors dans Sud-Ouest Dimanche, puis sont éditées en livres et remportent un immense succès.

    Les planches inédites qui sont aujourd'hui publiées dans cet album contiennent tous les ingrédients qui feront le succès du Petit Nicolas.

    Elles se présentent sous la forme de gags en une planche. Dans ses scénarios Goscinny a déjà mis en place les ressorts de la saga et campe les principaux personnages. Sempé représente déjà un Nicolas immédiatement identifiable.
    Cette bande dessinée a déjà la saveur de ce qui fera le succès du personnage, humour et poésie.

    La parution de l'album Le Petit Nicolas, la bande dessinée originale complète cette série imaginée par René Goscinny et Jean-Jacques Sempé.

    Ce trésor retrouvé permet de découvrir la genèse de l'une des oeuvres les plus célèbre de la littérature jeunesse.

  • Pour fêter en beauté ses soixante ans, Le Petit Nicolas vous invite à son anniversaire. Pour la première fois, une sélection des aventures du Petit Nicolas sont publiées dans une édition collector. Grand format, reliure cartonnée, et abondantes dorures inscrivent ce chef d'oeuvre parmi les grands classiques de la littérature jeunesse. Voici les dix plus belles histoires autour d'un thème unique et joyeux, la fête.
    Peut-on rêver plus jolie surprise pour fêter le soixantième anniversaire de la création du Petit Nicolas ? Ce recueil comprends les histoires suivantes : - Les cow-boys - Marie-Edwige - Le cirque - Le repas de famille - L'anniversaire de Clotaire - L'anniversaire de papa - Maixent, le magicien - La distribution des prix - Le mariage de Martine - La fête foraine.

  • Les aventures et mésaventures du petit Nicolas.

  • "Deux personnages sont les vedettes de cette série : Haroun El Poussah, calife de Bagdad, qui est très bon, très gros, pas très intelligent, qui ne fait rien, et le fait bien.
    Le grand vizir Iznogoud, qui est petit, maigre, et horriblement méchant.
    Iznogoud n'a qu'un rêve : devenir calife à la place du calife." René Goscinny

  • Ce deuxième volume de l'Intégrale Iznogoud réunis 5 albums de l'ignoble vizir écrits et dessinés par Jean Tabary entre 1981 et 1989 :
    - L'enfance d'Iznogoud - Iznogoud et les femmes - Le complice d'Iznogoud - L'anniversaire d'Iznogoud - Iznogoud, enfin calife !

    Avec maestria, Tabary succède à René Goscinny, le co-créateur et auteur des scénarios. Fidèle à l'esprit de son ami disparu en 1977, Tabary imagine pour Iznogoud les stratagèmes les plus atroces, tous voués à l'échec. Alors que les aventures d'Iznogoud se déroulaient en 8 planches, Tabary décide de réaliser des histoires en 44 planches et donne toute la mesure de son talent de dessinateur.

    Dans cet ouvrage de 296 pages figurent également :
    /> - la première histoire réalisée par Tabary seul, « Le coussin Goulu » (8 planches), parue en 1978.
    - Une importante préface (40 pages) enrichies de nombreux documents inédits consacrée aux adaptations d'Iznogoud au cinéma et à la télévision.

    - Un dossier complet sur le grand projet que rêvait de réaliser Goscinny et dont il a écrit le scénario avec Pierre Tchernia.
    - Les secrets de fabrication du dessin animé Iznogoud avec les croquis et ébauches de Jean Tabary.
    Le premier volume de cette intégrale « Iznogoud.
    - 25 histoires de Goscinny et Tabary de 1962 à 1977 » est paru en 2012 chez IMAV éditions. Rapidement épuisé, il est à nouveau disponible.
    Série culte des années soixante-dix, ces 1001 gags ont gardé toute leur saveur et sont d'une brûlante actualité.

    « Je veux être calife à la place du Calife » est l'une des trouvailles les plus célèbres de René Goscinny. Inventée pour le personnage d'Iznogoud, elle est passée dans notre langage quotidien. Créé en 1962 par Goscinny et le dessinateur Tabary, Iznogoud est aujourd'hui encore le plus illustre de nos antihéros. « Je me suis dit : je vais faire un personnage tellement méchant qu'il va devenir sympathique » expliquait Goscinny qui présentait ainsi le Vizir : « petit, 1,50 m babouches comprises, maigre et horriblement cruel ». Dans cet orient de pacotille, parodie des Mille et une nuits, Goscinny et Tabary convoquent mages et magiciens, fakirs et autres hypnotiseurs, dotés de pouvoirs magiques et fournisseurs de sortilèges en tous genres.
    Pour cette série, le scénariste se déchaîne et donne libre cours à sa passion des calembours. Comme ces prisonniers qui hurlent : « C'est la faute au maton ! » (Photomaton). Ou encore le personnage appelé Bêtcépouhr Lahvi qui exerce le métier de cantonnier (Quand on est bête, c'est pour la vie).

  • Valentin le Vagabond est une bande dessinée écrite par René Goscinny et illustrée par Jean Tabary publiée dans le journal Pilote dès 1962.

    Valentin est un vagabond très sympathique, grandement naïf, aimant la nature, divaguant dans la campagne française et réussissant toujours à être embarqué contre sa volonté dans d'incroyables péripéties. Durant toutes ses aventures, il croise toujours des personnes plus bêtes que véritablement méchantes, notamment des gendarmes qui ne voient en lui qu'un voleur.

  • La suite des aventures du Petit Nicolas à l'école et dans sa famille.

  • Seize aventures du Petit Nicolas dans son quartier.

  • Elle était RUSSE, PEINTRE, COMMUNISTE ET MILLIARDAIRE.
    Encore inconnue du grand public, cette femme magistrale fut l'épouse de Fernand Léger, l'un des peintres français les plus célèbres au monde.
    LA DÉCOUVERTE D'UNE ARTISTE Nadia (1904-1982) est née en Russie. Elle arrive à Paris dans les années trente, elle sera l'élève de Fernand Léger avant de devenir sa femme.
    Pour la première fois, un livre est consacré à l'oeuvre de Nadia Léger, peintre, dont l'immense talent fut occulté par la notoriété de son mari à qui elle a consacré sa vie.

    L'auteur, Aymar du Chatenet, a mené une enquête aussi palpitante que minutieuse.
    Il a pu identifier plus de 400 oeuvres, toiles, gouaches, dessins et mosaïques.

    Cet ouvrage révèle une oeuvre percutante, efficace et d'une modernité remarquable.
    Suprématistes, cubistes, réalistes, ces tableaux sont l'expression des plus grands courants de peintures du XXème siècle, et seront un jour exposés dans les plus grands musées du monde.

    Ce livre d'art peut aussi se savourer comme un roman tant la vie de Nadia est riche et palpitante.
    Militante communiste dès les années trente, Nadia restera toute sa vie une fervente adoratrice du pays des soviets.
    Personnage controversé, Nadia, la milliardaire rouge, fut soupçonnée par ses détracteurs d'être une espionne soviétique !

    Ayant eu accès à toutes les archives de Nadia Léger, et grâce à un important travail d'investigation, Aymar du Chatenet en collaboration avec la famille de Nadia et une équipe d'historiens, nous fait découvrir, partager et aimer la vie secrète de cette artiste venue du froid.

  • Présentation de l'éditeur Voici quatre-vingts histoires du Petit Nicolas qui n'avaient jamais été publiées en livre. Ces nouvelles aventures prolongent la saga du célèbre écolier, chef-d'oeuvre de notre littérature imaginé par deux humoristes de génie : Goscinny et Sempé.
    « - Chez nous, pour le réveillon, je lui ai dit, il y aura mémé, ma tante Dorothée, et tonton Eugène.
    - Chez nous, m'a dit Alceste, il y aura du boudin blanc, et de la dinde. » -« - Les châteaux de cartes, c'est comme quand on boude: c'est amusant au début seulement. » -« - J'avais été un peu retenu en classe par la maîtresse, qui me disait que je m'étais trompé dans un devoir d'arithmétique; il faudra que je dise à papa de faire attention. »

  • Valentin le Vagabond est une bande dessinée écrite par René Goscinny et illustrée par Jean Tabary publiée dans le journal Pilote dès 1962.

    Après avoir créé Astérix et Le Petit Nicolas, René Goscinny s'associe avec Jean Tabary pour faire vivre Iznogoud puis Valentin le vagabond.
    Ce personnage est l'une des dernières créations du scénariste.
    Valentin est un vagabond très sympathique, grandement naïf, aimant la nature, divaguant dans la campagne française et réussissant toujours à être embarqué contre sa volonté dans d'incroyables péripéties.

  • Les aventures d'Iznogoud font partie du patrimoine de la bande dessinée. Ces contes des 1001 gags ont gardé toute leur saveur et restent d'une brûlante actualité.

    « Je veux être calife à la place du calife?! » est l'obsession d'Iznogoud. Cette expression inventée par Goscinny est aujourd'hui passée dans notre langage quotidien.

  • UNE SÉRIE CULTE Les aventures d'Iznogoud font partie du patrimoine de la bande dessinée. Ces contes des 1001 gags ont gardé toute leur saveur et restent d'une brûlante actualité.

    UNE CÉLÈBRE FORMULE « Je veux être calife à la place du calife?! » est l'obsession d'Iznogoud. Cette expression inventée par Goscinny est aujourd'hui passée dans notre langage quotidien.

    PERSONNAGE MYTHIQUE Iznogoud a été créé par deux géants de la bande dessinée d'humour René Goscinny (1926-1977) à qui l'on doit aussi Astérix, Lucky Luke, Le Petit Nicolas... et le dessinateur Jean Tabary (1930-2011) également auteur de Totoche, Corinne et Jeannot...

  • Ce livre de recettes est né de la rencontre inattendue et pleine d'humour du plus connu des écoliers et du célèbre chef étoilé. Le Petit Nicolas et Alain Ducasse retroussent leurs manches et se réunissent en cuisine pour vous concocter 30 recettes sucrées qui accompagnent les plus beaux moments de la vie des enfants !

    Avec Le Petit Nicolas, Goscinny et Sempé ont admirablement restitué la douceur sucrée de l'enfance de son héros candide et gourmand : le petit déjeuner qui sent bon, le petit pain au chocolat à la sortie de l'école ou encore l'ambiance des goûters d'enfant...

    Alain Ducasse nous fait quant à lui découvrir et partager quelques délicieuses saveurs d'enfance : « L'odeur de la tarte aux pommes, sa pâte croustillante, le sucre légèrement caramélisé, les pommes moelleuses... » Sa passion pour la transmission et l'éveil au goût ont inspiré au célèbre chef ces recettes écrites à 4 mains, à la fois gourmandes et régressives, à réaliser seul dès l'âge de 7 ans ou en famille.

    Un concentré de gourmandise à mettre dans les mains des petits comme des grands enfants !

  • Les aventures d'Iznogoud font partie du patrimoine de la bande dessinée. Ces contes des 1001 gags ont gardé toute leur saveur et restent d'une brûlante actualité.

    « Je veux être calife à la place du calife?! » est l'obsession d'Iznogoud. Cette expression inventée par Goscinny est aujourd'hui passée dans notre langage quotidien.

    Iznogoud a été créé par deux géants de la bande dessinée d'humour René Goscinny (1926-1977) à qui l'on doit aussi Astérix, Lucky Luke, Le Petit Nicolas... et le dessinateur Jean Tabary (1930-2011) également auteur de Totoche, Corinne et Jeannot...

  • Le bon et gros calife Haroun el Poussah est victime de « delirium très mince » et refuse de se nourrir. Il est déclaré inapte à gouverner par le Conseil des vieux sages. Le premier qui prouve un vague lien de parenté lui succédera. Iznogoud est sur les rangs... il part à la recherche de ses aïeux à commencer par son père qu'il a à peine connu. En même temps, il élimine méthodiquement tous les éventuels prétendants utilisant les stratagèmes les plus ignobles et les plus atroces.
    Fidèle à l'esprit de Goscinny et Tabary, les créateurs d'Iznogoud, les deux auteurs de ce nouvel album Laurent Vassilian et Nicolas Tabary (le fils) campent un ignoble vizir d'une rare cruauté. Pour le plus grand plaisir sadique de ses lecteurs, Iznogoud revient avec de nouveaux stratagèmes... Vil, bas, mesquin, méchant, bête et brutal, l'ignoble vizir ne renonce jamais : il veut « être calife à la place du calife ».

  • UNE SÉRIE CULTE Les aventures d'Iznogoud font partie du patrimoine de la bande dessinée. Ces contes des 1001 gags ont gardé toute leur saveur et restent d'une brûlante actualité.

    UNE CÉLÈBRE FORMULE « Je veux être calife à la place du calife?! » est l'obsession d'Iznogoud. Cette expression inventée par Goscinny est aujourd'hui passée dans notre langage quotidien.

    PERSONNAGE MYTHIQUE Iznogoud a été créé par deux géants de la bande dessinée d'humour René Goscinny (1926-1977) à qui l'on doit aussi Astérix, Lucky Luke, Le Petit Nicolas... et le dessinateur Jean Tabary (1930-2011) également auteur de Totoche, Corinne et Jeannot...

empty