Editions Du Genevrier

  • Destinée aux enfants à partir de 4-5 ans, cette drôle d'histoire nous rappelle que, parfois, il faut laisser venir les choses à soi... En une quinzaine d'années, son auteure, Véronique Cauchy, a publié une soixantaine de titres pour la jeunesse (albums documentaires et de fiction, recueils, romans) dont beaucoup ont été traduits - au total dans 18 langues. Son style est vif, sa plume, non dénuée d'humour, excelle dans ce type de récit qui fait la part belle aux dialogues.
    Née en Belgique mais établie désormais dans les Asturies, Emilia Conesa puise son inspiration dans les montagnes qui l'environnent. Pastels gras, brou de noix, encre, lino, collages, tout lui est bon pour créer un univers graphique dont la gravure et le monotype occupent toutefois une place centrale. Elle a déjà illustré plusieurs albums et rappelle, par son style, le travail de Chiarra Carrer ou de certains artistes flamands tels que Klaas Verplancke ou Ingrid Godon.

  • Dix ans après « La Petite Grenouille qui avait mal aux oreilles », cet album à l'humour accessible aux petits comme à leurs aînés marque le grand retour de Voutch dans l'édition pour enfants. On y retrouve son sens aigu de la narration qui renoue avec la forme d'une randonnée à la chute drolatique. Les dessins à la gouache, d'une précision ciselée, alternent plans larges et rapprochés. Et les aplats de couleurs offrent un arc-en-ciel aux tons hivernaux.
     

  • Après avoir illustré, avec puissance et sensibilité, plusieurs grands contes du répertoire, G. Rapaport s'essaye ici à un tout autre genre. En mettant en scène un jeune garçon fasciné par les exploits des stars du ballon rond, il narre l'une de ses journées. Entre fiction et réalité, l'imagination et le mimétisme se donnent ainsi rendez-vous, métamorphosant un quotidien plein de fougue et de drôlerie.

  • Zut !

    Voutch

    En quête de tranquillité, une fillette quitte ses copains et s'en va parcourir le monde. A pied dans la campagne, mais les corbeaux y croassent. En barque sur un plan d'eau, mais les poissons viennent la saluer. Dans la forêt, le hibou hulule. Plus loin, dans la savane africaine, les girafes sont bien trop curieuses. Et même sur une île déserte, la solitude n'est plus ce qu'elle était. Par bonheur, voici les dunes de sable sahariennes...

  • Un an après « Bientôt l'hiver », ce nouvel album au scénario aussi original qu'à l'humour irrésistible confirme le grand retour de Voutch dans l'édition pour enfants. Hautement fantaisiste, cette histoire s'inspire d'une autre course : celle que disputent les spermatozoïdes juste avant l'ovulation. Une façon de rappeler aux enfants que la vie, dès le départ, est une compétition et qu'ils ont eu la chance de gagner la toute première d'entre elles, celle qui leur a permis d'exister.

  • Pour son quatrième album, dans la même collection, de découpages photographiés en noir et blanc (après Parking de nuit, L'Autre Voyage d'Ulysse et Le Petit Chaperon gris), Bruno Heitz s'inspire d'un autre conte traditionnel pour en imaginer une contre-suite à l'humour détonnant. Outre le héros de l'histoire, une bibliothécaire et un volumineux colis offriront au lecteur une surprise très fleur bleue, couleur de la barbe du redoutable ancêtre.

  • Le chat botté... l'ogre... le loup déguisé en grand-mère... les trois petits cochons... les sept chevreaux... la petite fille aux allumettes... le soldat de plomb... la sirène nageant dans les eaux froides d'un port du Nord. Aucun de ces personnages des contes traditionnels n'a été oublié dans ce savoureux pastiche des nouvelles aventures d'Ulysse.

  • Très graphiques, les illustrations de cet album sont constituées de collage de papiers découpés. Leurs couleurs vives et l'originalité des légendes trilingues devraient susciter l'intérêt et la curiosité des enfants de classes maternelles, de leurs parents et de leurs enseignants.

  • Deux bandes rivales s'affrontent dans une guerre sans merci, une guerre dont les vainqueurs dépouillent les ennemis de tous leurs boutons. Et sans boutons, pantalons et chemises pendouillent lamentablement.

    Chacun connaît ce roman emblématique de la littérature pour la jeunesse, plusieurs fois adapté à l'écran. La faconde et l'art du récit y font merveille. Masquant parfois la nostalgie des illusions perdues, Louis Pergaud y campe des enfants au langage truculent.

    Bruno Heitz en propose une version graphique tout aussi enjouée. En narrant fidèlement les principaux épisodes du roman, il ajoute, par son sens du détail et de la mise en page, une dimension visuelle qui rend cette oeuvre accessible à tous à partir de 9 ans.
    />

  • Berline, 4x4, 2CV, voiture électrique, camionnette, monospace, elles sont venues, elles sont toutes là pour des retrouvailles que l'arrivée d'une voiture de manège va sortir de leur torpeur nocturne. Dans ce carrousel d'acier, la gouaille et l'humour ont pris rendez-vous. Un rendez-vous teinté de nostalgie qu'apprécieront les conducteurs en herbe à partir de 6 ans.

  • Hommage vibrant rendu à la Sérénissime et à son Carnaval (en 2017, il se tiendra du 18 au 28 février), cet album offre l'occasion d'une découverte de la ville et de ses illustres personnages : du Campanile aux gondoles, du doge à Casanova, du Ghetto au Pont des Soupirs... Augmenté d'un petit « lexique de Venise », il devrait ravir les amoureux de cette cité, des plus jeunes à leurs aînés.

empty