Entreprise, économie & droit

  • Mes 1001 vies

    André Soulier

    Parcourir la carrière d'André Soulier, c'est revisiter soixante ans d'histoire judiciaire et politique française.
    Avocat au barreau de Lyon, considéré par ses pairs comme l'un des meilleurs pénalistes du pays, André Soulier évoque ici quelques-unes des causes qu'il a défendues : celle de Jean-Marie Desvaux, en 1963 et 1969, qui fut à l'origine d'une loi prévoyant l'indemnisation des personnes injustement emprisonnées ; celles des victimes des incendies de la raffinerie de Feyzin en 1970, et de la discothèque le 5-7, en 1972 ; celle, enfin, du cardinal Barbarin, en 2019.
    Parallèlement, André Soulier s'est pleinement investi dans la vie politique, auprès de Pierre Mendes France puis de François Mitterrand. À la mairie de Lyon, il fut l'adjoint de Francisque Collomb et, par la suite, de Raymond Barre. Il siégea également au conseil régional de Rhône-Alpes, ainsi qu'au Parlement européen.
    À ces engagements, André Soulier en ajoute un troisième : celui du passionné de football, qui présida la Commission nationale d'éthique et de discipline de la Ligue nationale de football, puis la Commission juridique de l'actuelle Ligue de football professionnel.

    De ces vies entrelacées, André Soulier forme un récit à la fois intime et emblématique, avec ce goût du verbe et de l'argument qui tisse l'étoffe des grands avocats.

  • BRB

    ,

    Trois lettres qui claquent comme des coups de revolver !
    BRB : la fameuse brigade de répression du banditisme est née il y a quarante-cinq ans. Et pour la première fois, dans un document inédit, ces flics de choc se livrent et racontent, sans détour, les coulisses, leurs méthodes et leur quotidien. Des dizaines d'anecdotes insolites et souvent cocasses.
    Des tranches de vie. Et ce jargon particulier pour raconter les « filoches », les « soums », les « tontons » ou les « ripoux »...

    Devenue mythique, la brigade a affronté des gangs qui ont fait la une de l'actualité, comme la Dream Team, les Postiches, ou encore la « bande à Ferrara ».

    Des pickpockets de Pigalle aux attaques de fourgons blindés, des braqueurs de banques aux trafiquants d'art, bienvenue dans l'univers sulfureux du banditisme... des flics et des voyous !

  • Vous avez déjà eu envie de tout plaquer pour élever des chèvres dans le Larzac ? Vous ne supportez plus votre voisin de bureau ? Vous souhaitez changer le monde (ou tout simplement de métier), sans savoir comment vous y prendre ?
    En réalité, vous êtes juste une poupée russe : une seule et même personne, mais avec des milliers de possibilités et d'envies à exploiter.

    En exclusivité mondiale, le guide impertinent de la reconversion - croustillant à l'extérieur, fondant à l'intérieur - vous accompagne dans ce long cheminement.
    Au menu : invités surprises, témoignages de reconvertis, une bonne dose d'humour absurde, et même un cahier d'exercices dont vous êtes le (super) héros.
    Bon appétit !

  • En vingt-cinq années de croissance vorace, le petit libraire en ligne de Seattle s'est hissé au sommet du commerce mondial. Son fondateur visionnaire, Jeff Bezos, est aujourd'hui l'homme le plus riche de la planète. L'un des plus redoutés aussi.
    Tel un gourou, il dirige ses 600 000 employés sans état d'âme, érigeant ses redoutables méthodes de management en nouvelle religion.
    Ses ambitions sont sans limites. Déjà maître de nos données personnelles, il veut transformer nos vies. Souvent à notre insu : Amazon investit des milliards de dollars dans l'intelligence artificielle, la robotique, les drones, la sécurité, la santé, et même la conquête spatiale.

    Trois années d'une enquête inédite à travers le monde ont permis à Benoît Berthelot de percer à jour les rouages les plus secrets de la galaxie Amazon.
    Des plus proches collaborateurs de Jeff Bezos aux ouvriers des entrepôts en passant par des ingénieurs (très) haut placés, il a rencontré plus de 150 salariés de l'entreprise, d'habitude tenus au silence, qui lui ont confié des documents exclusifs et confidentiels.
    Le puzzle, une fois assemblé, dessine le portrait d'un empire tentaculaire et hors de contrôle, un projet de société vertigineux que seuls les consommateurs pourront peut-être remettre en question.

  • Comme les deux tiers des Français, vous souhaitez décrocher ou créer le job de vos rêves? Vous y pensez sérieusement, mais vous êtes tiraillé entre vos doutes, les réticences de votre entourage et la peur de l'échec.

    La crise que nous traversons donne le signal d'un nouveau départ. Le moment est venu de passer à l'action et de devenir la personne que vous êtes vraiment. Grâce à des conseils pratiques et des exemples variés, cet ouvrage vous fournit une aide concrète pour identifier vos talents et les libérer.

    Alors laissez-vous guider, étape par étape, par une méthode unique et éprouvée, pour changer de job et retrouver du sens. Ouvrir ce livre, c'est faire le premier pas vers votre nouvelle vie. N'hésitez plus, foncez !

  • Avec cette enquête minutieuse sur deux champions du capitalisme financier, Catherine Le Gall et Denis Robert pensent tenir des spécimens exemplaires de milliardaires. Albert Frère et Paul Desmarais ont des profils semblables et ont hérité d'entreprises familiales qui ne valaient pas un clou, mais en bons libéraux, investissant dans les meilleurs juristes, associés aux plus grosses banques d'affaires, travaillant autant en France qu'en Afrique ou en Amérique du sud, ils ont bâti leur immense fortune en partie sur le dos des États. Il devait y avoir un secret de fabrication pour s'enrichir autant et aussi vite...
    Nos deux journalistes pensaient que s'ils parvenaient à décrypter le jeu de ces prédateurs, ils pourraient aider la communauté des hommes à s'en défendre.
    /> C'est le challenge réussi de ce récit haletant comme un thriller, et pourtant bien réel...

  • L'année 1996 signe un triste record pour la Police nationale, avec une vague de suicides sans précédent. Depuis, loin de s'être rétablie, la profession semble au contraire au bord de l'implosion. Comment en sommes-nous arrivés là ?
    Manque de moyens, politique du chiffre et exigence de rendement, échec des politiques publiques, discrédit populaire, mais aussi, et plus généralement, intensification des violences au sein de notre société... : les causes du malaise sont multiples.
    À travers des analyses nourries, des témoignages ainsi que des pistes de réflexion concrètes pour inverser la tendance, ce livre se fait le porte-voix des femmes et hommes qui oeuvrent au quotidien pour notre sécurité, mais qui aujourd'hui peinent à faire entendre leur souffrance.

  • Depuis les années 1980, leur quotidien se construit entre les bars, les stades et la prison.
    Les BCS (Brussels Casual Service), hooligans du prestigieux club de football belge d'Anderlecht, ont longtemps compté parmi les groupes les plus actifs d'Europe de l'Ouest. Ils ont forgé leur légende au gré des affrontements dans les stades, mais aussi au fil d'une carrière dans l'illégalité, entre petite délinquance et banditisme.

    Avec cette enquête digne d'un roman noir et les témoignages exclusifs des principaux membres du groupe, les auteurs brossent le portrait d'une bande que la passion commune pour le foot et la bagarre a menée vers de plus sombres horizons. D'arnaques lucratives en trafics rocambolesques, leurs vies passées entre tribunes et tribunaux dessinent les contours d'une contre-société cimentée par la violence, le rejet de l'ordre établi et l'appât du gain.

  • En 1983, alors qu'il n'a jamais « appris » à manager, Jean-François Zobrist se voit confier la direction de Favi, fonderie picarde de 80 salariés spécialisée dans les siphons de lavabos, aux résultats médiocres. En 2009, lorsqu'il quitte la société, celle-ci compte 650 salariés, est devenue une référence dans des secteurs de pointe, experte en qualité, et, surtout, a produit un cash-flow supérieur à 20 % pendant plus de trente ans.
    Entre-temps, à l'instinct, au gré des circonstances, le « petit patron naïf et paresseux », comme il se nomme, a inventé un nouveau système managérial appelé « entreprise libérée » par le chercheur Isaac Getz. Il a découvert, « en avançant », que c'est le bonheur des salariés qui fait les résultats de l'entreprise - ainsi que les moyens de permettre ce bonheur au travail.
    Ce livre, qui mêle réflexion théorique et aventure humaine, inspirera tout lecteur qui s'intéresse à l'entreprise ou au management : un autre système est possible, fondé sur la suppression des structures et des règles étouffantes, l'amour du client et, plus que tout, la confiance en l'homme.

  • Une e´nergie propre, quasi in nie, universellement disponible, stockable et transportable, issue du soleil, du vent et de l'eau, au prix du baril de pe´trole de`s 2020 ?

    En a` peine une de´cennie, 7 batailles plane´taires de l'e´nergie se sont noue´es : le pe´trole de schiste et l'inversion du peak oil, le solaire et l'e´olien compe´titifs, les batteries et l'e´lectri cation, la digitalisation des re´seaux, les actifs e´choue´s des compagnies e´nerge´tiques, l'e´mergence ge´opolitique de la Chine et, surtout, le changement climatique.

    Ces batailles convergent aujourd'hui dans une convulsion historique qui ouvre brusquement les portes d'un nouveau monde e´nerge´tique, celui de l'hydroge`ne, et scelle le de´clin inexorable de l'ancien monde, celui des combustibles fossiles. Place a` un nouvel ordre e´nerge´tique mondial de´carbone´ !

  • Affaires d'ados

    Agnes Naudin

    Adolescence : phase du développement humain qui commence trop tôt et finit trop tard.
    C'est pourtant l'une des étapes déterminantes de la vie. Mais comment se construit-on en détruisant les repères que nos parents nous ont donnés ? Sans direction, sans objectif ? Je n'ai encore jamais croisé un adolescent qui soit parvenu à la réalisation de soi.
    Et encore moins dans mon bureau.

    Retour sur trois affaires d'ados : une orgie entre mineures, filmée et diffusée sur les réseaux ; une liaison entre une fille de 12 ans et son oncle par alliance de trente ans son aîné ; le viol d'un frère sur sa demi-soeur. Cas particuliers tristement ordinaires, qui posent, plus largement, la question du consentement, de la maturité de ces jeunes et de leur éducation - notamment sexuelle.
    Au fil des interrogatoires et de ces enquêtes, Agnès Naudin brosse un tableau fidèle, à vif et sans tabou de son quotidien de flic - avec les incohérences et les dysfonctionnements propres à sa brigade -, mais aussi de mère célibataire en quête d'équilibre.

  • Hugo, 4 mois, tué par son père parce qu'il pleurait trop.
    Lucas, 7 ans, violé par son animateur de centre de loisirs.
    Binta, 12 ans, victime des nouvelles formes d'esclavage.

    Chaque jour, des enfants sont maltraités, frappés, violés ; chaque semaine, un à deux enfants, en moyenne, sont tués, souvent par un membre de leur famille.

    Cette violence, aussi sidérante soit-elle, n'a pourtant rien d'une fatalité. Le respect de la vie privée n'est pas un argument opposable à la vulnérabilité d'un enfant. Occupons-nous de ce qui ne nous regarde pas et qui nous concerne tous.

    Ce livre dresse un constat terrible, mais donne aussi des pistes pour protéger les enfants et sauver des vies. Chacun d'entre nous peut faire part de ses interrogations au numéro d'appel pour l'enfance en danger. Partout en France, des médecins forment des confrères au repérage des maltraitances, des enquêteurs apprennent à écouter et à recueillir la parole d'un mineur.

    En cette année du trentième 30e anniversaire de la Convention internationale des droits de l'enfant, il est urgent de lever complètement la chape de plomb qui pèse sur les violences faites aux enfants.

  • Il y a une douzaine d'années, je pesais plus de 250 kilos. Chaque jour, des crises compulsives de boulimie m'entraînaient vers une mort prochaine à laquelle je m'étais inconsciemment résigné. Aux pires heures de cet enfer, j'ai rencontré un homme, Jean-Michel Cohen, qui est parvenu à stopper cette spirale morbide et m'a aidé à perdre 125 kilos, c'est-à-dire un demi-Carlier.
    J'ai tué définitivement le monstre en moi, qui réclamait sans cesse de la nourriture, le jour où j'ai compris qu'avant de dire je t'aime aux autres, je devais d'abord apprendre à m'aimer.
    Et même si le combat fut long au point que je suis passé sans m'en rendre compte de « gros » à « vieux », je ne me suis jamais senti aussi heureux.
    G. C.

    Dans un texte d'une franchise absolue, Guy Carlier se livre avec l'humour qu'on lui connaît, mais aussi avec une émotion sans fard. Jean-Michel Cohen nous livre son regard sur son amitié avec Guy, mais également ses réflexions de thérapeute sur l'obésité et la boulimie.
    Ce livre offre bien plus que l'histoire de l'amitié improbable entre l'obèse le plus célèbre de France et le nutritionniste le plus médiatisé du pays. Il parle de la face sombre de chacun de nous, de nos hontes et de nos solitudes, et de notre quête éperdue de l'amour monstre.

  • C'est le qualificatif principal que l'on peut attribuer à Yvon Gattaz pour ce livre de réflexions plein de bon sens, parfois historique, parfois humoristique. Le lecteur ne doit pas prendre la légèreté du style pour de la futilité. La vie et l'expérience d'Yvon Gattaz lui permettent de proposer des analyses et des actions non conformistes tant aux chefs d'entreprise qu'à l'État, aux enseignants et, bien sûr, aux jeunes.
    Ces paternités exemplaires lui donnent l'autorité pour ces réflexions souvent d'utilité publique.

  • Parce que les nouveaux candidats n'ont plus les mêmes aspirations, la même relation au travail, ni les mêmes outils ; parce que l'organisation et les valeurs de l'entreprise ont changé ; parce que le marché du travail vit une révolution... les modèles de recrutement existants ne sont plus efficients.

    Il faut inventer de nouvelles méthodes car le candidat ne doit plus seulement correspondre à la fonction, mais également s'intégrer à l'équipe et à l'entreprise. Cela passe par un recrutement beaucoup plus ouvert qui donne une plus grande place à la personnalité et à la technologie.

    Cette révolution est structurelle et culturelle, elle ne pourra donc aboutir que si tous les acteurs se coordonnent : l'éducation, la formation, les pouvoirs publics, les DRH, les recruteurs, Pôle emploi... ensemble, nous réussirons !

  • Depuis cinquante ans, le niveau de vie des Français a sensiblement augmenté. Ils gagnaient en moyenne l'équivalent de 2 000 € par an en 1968 et gagnent aujourd'hui 25 000 €. Qu'avons-nous fait de cet argent ? Il a été pour partie dépensé bien sûr, mais comment ? Et nous avons épargné et investi évidemment, mais où ? Toutes ces évolutions sont détaillées ici, comme une plongée dans l'aventure financière des ménages français, si révélatrice de l'histoire et de la culture de notre société. Puis, à partir d'une étude qualitative réalisée avec le concours de l'Ifop, cet ouvrage présente les grandes tendances actuelles en matière de placement et de comportement face à l'argent.
    Nous avons fait ressortir six profils représentatifs de la population française : les jeunes, les familles "traditionnelles", les célibataires quadragénaires sans enfants, les familles monoparentales, les jeunes seniors et les retraités. Chaque lecteur va ainsi pouvoir s'identifier à un des profils, se comparer à ses semblables et s'inspirer des bons choix patrimoniaux proposés par un conseiller en gestion de patrimoine, métier qui a, lui aussi, beaucoup évolué depuis cinquante ans. Il a aujourd'hui la double fonction de définir une stratégie patrimoniale sur mesure tenant compte des grands événements de la vie, puis de sélectionner les meilleurs produits pour mettre en oeuvre cette stratégie.

  • Affaires de famille

    Agnes Naudin

    Quand les gens me demandent quelle est ma profession, je leur réponds que je suis capitaine de police à la brigade territoriale de la protection de la famille. Leur réaction est souvent la même : « Ce doit être dur comme métier, non ? » Si je leur réponds non, je passe pour insensible. Si je leur réponds oui, je leur mens.

    Retour sur trois affaires : un bébé secoué, un viol sur mineure et un viol conjugal. Derrière elles, ce sont avant tout des personnes, des situations familiales complexes, souvent de la maltraitance ou de la violence. Mais comment en parler en gardant une juste distance ?
    L'auteur passe tout en revue, sans aucun tabou : les autopsies, les interrogatoires, mais aussi ses réactions de jeune flic. À travers ces histoires, Agnès Naudin dévoile ses propres morceaux de vie - deux réalités, professionnelle et privée, se confrontent et s'entrechoquent.

  • L'aventurier Nouv.

    L'aventurier

    Marc Francelet

    Son destin bascule en 1963 : grâce à un scoop époustouflant sur le général De Gaulle, Francelet « entre » à Paris Match à l'âge de seize ans. La suite est un tourbillon, où se mêlent des tableaux volés et pas des moindres, des amitiés célèbres, des services rendus, des fêtes, un soupçon de folie, une bonne dose de courage, et surtout cette volonté de vivre toutes voiles dehors. Photographe à ses débuts mais journaliste dans l'âme, Francelet avoue avoir parfois trahi sa vocation, y revenant toujours, pour épuiser sa passion du métier comme pour brasser des affaires aux quatre coins du globe.
    Ne craignant ni les criminels ni les puissants, ne briguant jamais la gloire à laquelle il préfère « le travail bien fait », Francelet a connu la fortune puis ses revers - entre lesquelles la guerre et les prisons.
    De la Madrague de Bardot aux palais de Saddam, l'auteur nous entraîne derrière les figures françaises des cinquante dernières années ainsi que dans les coulisses ambiguës de la Ve République. Lucide, sans regrets, assagi peut-être mais encore au coeur de bien des secrets, l'ami ô combien intime de Johnny Hallyday et de Belmondo, le confident de Sagan et de tant d'autres, nous emporte dans sa vie comme on embarque l'Aventure - la vraie.

  • Principale école d'ingénieurs du plateau scientifique de Saclay au sud de Paris, CentraleSupélec est née de la fusion récente de deux écoles historiques : l'École centrale de Paris, créée en 1829, et Supélec (École supérieure d'électricité), fondée en 1894. L'origine de leurs créations en pleine révolution industrielle était de former des ingénieurs capables de développer les nouvelles industries en plein essor. Et, depuis, leurs parcours croisés se sont inscrits au fil du temps dans l'histoire économique et industrielle française. Aujourd'hui, l'école fusionnée a accéléré sa mutation, multipliant les projets innovants et complémentaires en sciences de l'ingénieur. Partie intégrante de l'université Paris-Saclay, classée à la 14e place mondiale des universités et à la 1re place mondiale en mathématiques, l'école diplômera en 2021 sa première promotion d'ingénieurs CentraleSupélec.

    Cet ouvrage illustré dessine le portrait vivant de l'école : ses origines, son identité et l'enjeu de ses pôles d'excellence scientifiques et industriels. En convoquant nombre de ses anciens élèves, il raconte l'aventure de cette grande école, fière de ses racines et ouverte sur le monde, prête à répondre aux défis technologiques et sociétaux de demain.

  • Start-up République

    Guillaume Cairou

    La France est l'un des pays les plus attractifs en matière de startups. C'est par ailleurs le pays des oubliés et des laissés-pour-compte : chômeurs, jeunes des quartiers, agriculteurs, retraités aux faibles pensions, étrangers...
    Comment transformer cette diversité en moteur de notre économie nationale ? Comment libérer les talents ? Comment redonner du sens au travail ? La République des startups ne serait-elle pas un moyen de rendre notre société plus inclusive ?

    Guillaume Cairou lance un appel à tous les citoyens, étudiants, enseignants, fonctionnaires, experts, dirigeants d'entreprise et responsables politiques, afin de s'engager collectivement sur la voie de la Startup République et contribuer à rendre le monde meilleur.

  • Cela ne fait plus aucun doute, le régime de retraites actuel de notre pays ne peut plus garantir à chaque Français les revenus nécessaires au financement de sa vie « après le travail ». Dans cette situation, quelles sont les solutions pour sauver sa retraite ? Assurance-vie, PERP, PEA, PERCO. les options existantes ont beau être nombreuses, elles ne sont pas satisfaisantes.

    Les auteurs proposent la mise en place du PERF (Plan épargne-retraite familial), une nouvelle solution d'épargne permettant à chaque citoyen de changer son rapport à la retraite.

    Grâce à cette innovation, chacun pourra choisir le montant à allouer à sa retraite durant sa vie professionnelle en fonction de ses aspirations futures, avec un engagement de l'État à ne pas intervenir fiscalement. Une petite révolution.

  • Caddie fait partie du cercle très fermé des marques inscrites dans notre patrimoine commun. Plus encore, Caddie symbolise un laissez-passer pour la modernité, concomitant de l'apparition de la grande distribution et de la consommation en France et dans le monde. Si son nom est anglo-saxon, il s'agit en réalité d'une invention française, brevetée par l'entreprise alsacienne Ateliers Réunis, fondée en 1928 par Raymond Joseph, qui fabriquait à l'origine des mangeoires pour les poussins et des articles ménagers en fil métallique. On connaît la suite : la marque Caddie est déposée en 1957 en France puis dans plus de 75 pays. En 1958, Caddie équipe le premier supermarché de France à Rueil-Malmaison pour s'imposer rapidement comme le leader mondial du secteur jusqu'aux années de crise.
    Mais une si belle aventure ne pouvait s'arrêter là : Caddie relance aujourd'hui sa production, toujours en Alsace, et renoue avec l'innovation, la créativité et le succès.

    Ce livre très illustré raconte, à travers le destin de ce curieux chariot en fer métallique, l'histoire de nos modes de vie contemporains. Plus qu'un chariot, le Caddie, célébré par les écrivains et les artistes, est une « icône » pleine d'avenir.

  • 1930 : la IIIe République instaure un système obligatoire de retraites par capitalisation. 1941 : une loi de Vichy officialise sa transformation en un régime « par répartition » calqué sur les « chaînes d'argent » de l'escroc Charles Ponzi. La IVe République entérine l'opération et laisse se multiplier les régimes catégoriels, inadaptés aux transformations économiques et sociales. Sous la Ve République, inégalités et rigidités bureaucratiques se durcissent. Aujourd'hui, notre système de retraite doit être non seulement réformé, mais restructuré, pour devenir viable, gouvernable et respectueux des choix individuels.

    Économiste, disciple d'Alfred Sauvy, spécialiste de la protection sociale, et particulièrement des retraites, le professeur Jacques Bichot collabore avec l'association indépendante Sauvegarde retraites, qui milite pour l'instauration d'un système de retraite financièrement équilibré, à la fois équitable - « à contribution égale, pension égale » - et affranchi de ses complexités inutiles. Elle s'appuie sur ses 133 000 membres pour convaincre les Français comme les responsables politiques de l'urgence d'engager cette réforme structurelle du système de retraites.

  • Militant politique et journaliste engagé, Claude Estier salue ici ceux qui, tout au long du siècle dernier, mirent leurs plumes au service de leurs idées et se battirent souvent autant avec des mots qu'avec des armes. De la lutte contre la montée du fascisme et du nazisme à l'engagement contre les guerres d'Indochine et d'Algérie, en passant par la Résistance contre l'occupation nazie et l'Etat français de Vichy, il nous propose une galerie de portraits d'hommes et de journaux sans concession.Il ne fait pas pour autant l'impasse sur les intellectuels qui, par conviction ou intérêt, s'engagèrent dans la Collaboration. Alors qu'aujourd'hui le cynisme et l'opportunisme sont les idéologies dominantes et que la presse, et singulièrement celle d'opinion, est menacée, Claude Estier nous rappelle combien il est vital pour une démocratie qu'il y ait encore des éveilleurs de conscience.

empty