Tabary

  • Thèse pour le doctorat, par Émile Tabary,... Droit romain : "De Transactionibus". Droit français : Des Transactions...
    Date de l'édition originale : 1863 Ce livre est la reproduction fidèle d'une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d'une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d'un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l'opportunité d'accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
    Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

    En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d'une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
    Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d'un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d'un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

    Pour plus d'informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

  • Par cet ouvrage, l'auteur a cherché à analyser les risques et les avantages que pourraient générer l'arrivée massive d'une Intelligence Artificielle autonome. Mêlant analogie, assimilation et approche prospective, cet ouvrage a pour objet principal de participer au débat concernant la révolution promise par les défenseurs de l'Intelligence Artificielle. L'auteur tente, au long de ce mémoire de recherche, d'apporter une réflexion au sein d'un milieu fermé encore peu étudié par la science juridique mais qui est d'ors-et-déjà fortement perturbé par la révolution numérique et à l'aube d'une transformation du fait de l'Intelligence Artificielle.

  • Valentin le Vagabond est une bande dessinée écrite par René Goscinny et illustrée par Jean Tabary publiée dans le journal Pilote dès 1962.

    Valentin est un vagabond très sympathique, grandement naïf, aimant la nature, divaguant dans la campagne française et réussissant toujours à être embarqué contre sa volonté dans d'incroyables péripéties. Durant toutes ses aventures, il croise toujours des personnes plus bêtes que véritablement méchantes, notamment des gendarmes qui ne voient en lui qu'un voleur.

  • La légende raconte qu'à Bagdad la magnifique, un grand vizir répondant au nom d'Iznogoud, particulièrement mal intentionné, cultive l'ambition de ravir le trône du calife Haroun El Poussah. D'où son expression favorite qui revient sans cesse : "je veux être calife à la place du calife !". Secondé par Dilat Laraht, Iznogoud multiplie les tentatives les plus diverses et surtout les plus folles pour arriver à ses fins. En vain, bien sûr !

    Fidèle à l'esprit des Milles et une Nuits version loufoque, les auteurs ont inventé cette série en 1962 pour RECORD. Mais c'est dans les pages de PILOTE (1968) qu'Iznogoud trouvera un réel succès Après un bref passage aux éditions Glénat, Tabary décide de s'auto-éditer en créant les éditions de la Séguinière puis les éditions Tabary. (12 albums).

  • Valentin le Vagabond est une bande dessinée écrite par René Goscinny et illustrée par Jean Tabary publiée dans le journal Pilote dès 1962.

    Après avoir créé Astérix et Le Petit Nicolas, René Goscinny s'associe avec Jean Tabary pour faire vivre Iznogoud puis Valentin le vagabond.
    Ce personnage est l'une des dernières créations du scénariste.
    Valentin est un vagabond très sympathique, grandement naïf, aimant la nature, divaguant dans la campagne française et réussissant toujours à être embarqué contre sa volonté dans d'incroyables péripéties.

  • UNE SÉRIE CULTE Les aventures d'Iznogoud font partie du patrimoine de la bande dessinée. Ces contes des 1001 gags ont gardé toute leur saveur et restent d'une brûlante actualité.

    UNE CÉLÈBRE FORMULE « Je veux être calife à la place du calife?! » est l'obsession d'Iznogoud. Cette expression inventée par Goscinny est aujourd'hui passée dans notre langage quotidien.

    PERSONNAGE MYTHIQUE Iznogoud a été créé par deux géants de la bande dessinée d'humour René Goscinny (1926-1977) à qui l'on doit aussi Astérix, Lucky Luke, Le Petit Nicolas... et le dessinateur Jean Tabary (1930-2011) également auteur de Totoche, Corinne et Jeannot...

  • Ça grenouille dans le Califat Dilat trouve une grenouille qui est en fait un Prince victime d'un mauvais sort. Pour le délivrer, il faut lui donner un baiser, et celui qui l'a fait, redevient en son tours une grenouille.
    8 Pages Les yeux gros Iznogoud embauche un hypnotiseur pour se débarrasser du Calife 8 Pages Le Philtre occidental Le Grand Vizir achète un philtre occidental qui rend léger pour le donner au Calife afin qu'il s'envole pour toujours 8 Pages La machine à remonter le temps Iznogoud a découvert une machine à remonter le temps. Il veut y envoyer Haroun el Poussah pour devenir Calife!
    8 Pages Le pique-nique Le Grand Vizir veut amener le Calife en pique-nique dans le désert pour ensuite l'abandonner et le laisser mourir de soif 8 Pages Chassé Croisé Iznogoud se procure une coupe qui fait interchanger de corps. En buvant avec le Calife, son esprit irait dans celui du Calife, et vice versa.
    8 Pages

  • Les aventures d'Iznogoud font partie du patrimoine de la bande dessinée. Ces contes des 1001 gags ont gardé toute leur saveur et restent d'une brûlante actualité.

    « Je veux être calife à la place du calife?! » est l'obsession d'Iznogoud. Cette expression inventée par Goscinny est aujourd'hui passée dans notre langage quotidien.

  • Les aventures d'Iznogoud font partie du patrimoine de la bande dessinée. Ces contes des 1001 gags ont gardé toute leur saveur et restent d'une brûlante actualité.

    « Je veux être calife à la place du calife?! » est l'obsession d'Iznogoud. Cette expression inventée par Goscinny est aujourd'hui passée dans notre langage quotidien.

    Iznogoud a été créé par deux géants de la bande dessinée d'humour René Goscinny (1926-1977) à qui l'on doit aussi Astérix, Lucky Luke, Le Petit Nicolas... et le dessinateur Jean Tabary (1930-2011) également auteur de Totoche, Corinne et Jeannot...

  • UNE SÉRIE CULTE Les aventures d'Iznogoud font partie du patrimoine de la bande dessinée. Ces contes des 1001 gags ont gardé toute leur saveur et restent d'une brûlante actualité.

    UNE CÉLÈBRE FORMULE « Je veux être calife à la place du calife?! » est l'obsession d'Iznogoud. Cette expression inventée par Goscinny est aujourd'hui passée dans notre langage quotidien.

    PERSONNAGE MYTHIQUE Iznogoud a été créé par deux géants de la bande dessinée d'humour René Goscinny (1926-1977) à qui l'on doit aussi Astérix, Lucky Luke, Le Petit Nicolas... et le dessinateur Jean Tabary (1930-2011) également auteur de Totoche, Corinne et Jeannot...

  • Le bon et gros calife Haroun el Poussah est victime de « delirium très mince » et refuse de se nourrir. Il est déclaré inapte à gouverner par le Conseil des vieux sages. Le premier qui prouve un vague lien de parenté lui succédera. Iznogoud est sur les rangs... il part à la recherche de ses aïeux à commencer par son père qu'il a à peine connu. En même temps, il élimine méthodiquement tous les éventuels prétendants utilisant les stratagèmes les plus ignobles et les plus atroces.
    Fidèle à l'esprit de Goscinny et Tabary, les créateurs d'Iznogoud, les deux auteurs de ce nouvel album Laurent Vassilian et Nicolas Tabary (le fils) campent un ignoble vizir d'une rare cruauté. Pour le plus grand plaisir sadique de ses lecteurs, Iznogoud revient avec de nouveaux stratagèmes... Vil, bas, mesquin, méchant, bête et brutal, l'ignoble vizir ne renonce jamais : il veut « être calife à la place du calife ».

  • UNE SÉRIE CULTE.
    Les aventures d'Iznogoud font partie du patrimoine de la bande dessinée. Ces contes des 1001 gags ont gardé toute leur saveur et restent d'une brûlante actualité.

    UNE CÉLÈBRE FORMULE.
    « Je veux être calife à la place du calife?! » est l'obsession d'Iznogoud. Cette expression inventée par Goscinny est aujourd'hui passée dans notre langage quotidien.

    PERSONNAGE MYTHIQUE.
    Iznogoud a été créé par deux géants de la bande dessinée d'humour René Goscinny (1926-1977) à qui l'on doit aussi Astérix, Lucky Luke, Le Petit Nicolas... et le dessinateur Jean Tabary (1930-2011) également auteur de Totoche, Corinne et Jeannot...

  • La légende raconte qu'à Bagdad la magnifique, un grand vizir répondant au nom d'Iznogoud, particulièrement mal intentionné, cultive l'ambition de ravir le trône du calife Haroun El Poussah. D'où son expression favorite qui revient sans cesse : "je veux être calife à la place du calife !". Secondé par Dilat Laraht, Iznogoud multiplie les tentatives les plus diverses et surtout les plus folles pour arriver à ses fins. En vain, bien sûr !

    Fidèle à l'esprit des Milles et une Nuits version loufoque, les auteurs ont inventé cette série en 1962 pour RECORD. Mais c'est dans les pages de PILOTE (1968) qu'Iznogoud trouvera un réel succès Après un bref passage aux éditions Glénat, Tabary décide de s'auto-éditer en créant les éditions de la Séguinière puis les éditions Tabary. (12 albums).

  • Les aventures d'Iznogoud font partie du patrimoine de la bande dessinée. Ces contes des 1001 gags ont gardé toute leur saveur et restent d'une brûlante actualité.

    « Je veux être calife à la place du calife?! » est l'obsession d'Iznogoud. Cette expression inventée par Goscinny est aujourd'hui passée dans notre langage quotidien.

    Iznogoud a été créé par deux géants de la bande dessinée d'humour René Goscinny (1926-1977) à qui l'on doit aussi Astérix, Lucky Luke, Le Petit Nicolas... et le dessinateur Jean Tabary (1930-2011) également auteur de Totoche, Corinne et Jeannot...

  • "Deux personnages sont les vedettes de cette série : Haroun El Poussah, calife de Bagdad, qui est très bon, très gros, pas très intelligent, qui ne fait rien, et le fait bien.
    Le grand vizir Iznogoud, qui est petit, maigre, et horriblement méchant.
    Iznogoud n'a qu'un rêve : devenir calife à la place du calife." René Goscinny

  • Série culte : Les aventures d'Iznogoud font partie du patrimoine de la bande dessinée.
    Ces contes des 1001 gags ont gardé toute leur saveur et restent d'une brûlante actualité.
    Une célèbre formule : « Je veux être calife à la place du calife ! » est l'obscession d'Iznogoud. Cette expression inventée par Goscinny est aujourd'hui passée dans notre langage quotidien.
    Personnage mythique : Iznogoud a été créé par deux géants de la bande dessinée d'humour René Goscinny (1926-1977) à qui l'on doit aussi Astérix, Lucky Luke, Le Petit Nicolas. et le dessinateur Jean Tabary (1930-2011) également auteur de Totoche, Corinne et Jeannot.

  • La légende raconte qu'à Bagdad la magnifique, un grand vizir répondant au nom d'Iznogoud, particulièrement mal intentionné, cultive l'ambition de ravir le trône du calife Haroun El Poussah. D'où son expression favorite qui revient sans cesse : "je veux être calife à la place du calife !". Secondé par Dilat Laraht, Iznogoud multiplie les tentatives les plus diverses et surtout les plus folles pour arriver à ses fins. En vain, bien sûr !

    Fidèle à l'esprit des Milles et une Nuits version loufoque, les auteurs ont inventé cette série en 1962 pour RECORD. Mais c'est dans les pages de PILOTE (1968) qu'Iznogoud trouvera un réel succès Après un bref passage aux éditions Glénat, Tabary décide de s'auto-éditer en créant les éditions de la Séguinière puis les éditions Tabary. (12 albums).

  • Voici réunies en un seul volume 6 histoires d'un personnage mythique de la bande dessinée : L'IGNOBLE VIZIR IZNOGOUD. Ce troisième volume de l'Intégrale Iznogoud réuni 4 albums de l'ignoble vizir écrits et dessinés par Jean Tabary entre 1990 et 2004 :
    - Le piège de la sirène.
    - Qui a tué le calife ?
    - Un monstre sympathique.
    - La faute de l'ancêtre.

    Avec maestria, Tabary succède à René Goscinny, le co-créateur et auteur des scénarios. Fidèle à l'esprit de son ami disparu en 1977, Tabary imagine pour Iznogoud les stratagèmes les plus atroces, tous voués à l'échec. Alors que les aventures d'Iznogoud se déroulaient en 8 planches, Tabary décide de réaliser des histoires en 44 planches et donne toute la mesure de son talent de dessinateur.

    Dans cet ouvrage figurent également :
    - 80 PAGES DE DOCUMENTS D'ARCHIVES INÉDITS.
    - DEUX PROJETS D'HISTOIRES INÉDITES : Le plan secret d'Iznogoud et La métamorphose d'Iznogoud.

    Egalement disponibles sur IZNEO ou en librairie chez IMAV éditions :
    - Iznogoud - 25 histoires de Goscinny et Tabary de 1962 à 1978.
    - Iznogoud - 6 histoires de Jean Tabary de 1978 à 1989.

  • La légende raconte qu'à Bagdad la magnifique, un grand vizir répondant au nom d'Iznogoud, particulièrement mal intentionné, cultive l'ambition de ravir le trône du calife Haroun El Poussah. D'où son expression favorite qui revient sans cesse : "je veux être calife à la place du calife !". Secondé par Dilat Laraht, Iznogoud multiplie les tentatives les plus diverses et surtout les plus folles pour arriver à ses fins. En vain, bien sûr !

    Fidèle à l'esprit des Milles et une Nuits version loufoque, les auteurs ont inventé cette série en 1962 pour RECORD. Mais c'est dans les pages de PILOTE (1968) qu'Iznogoud trouvera un réel succès Après un bref passage aux éditions Glénat, Tabary décide de s'auto-éditer en créant les éditions de la Séguinière puis les éditions Tabary. (12 albums).

empty