Seuil Jeunesse

  • Durant les vacances de Noël chez sa grand-mère Olga, Lisbeth trouve un grimoire de sorcières en compagnie de son ami Edward. Elle découvre une galerie de portraits de femmes au destin hors du commun, persécutées parce qu'elles étaient différentes. Elle est surprise de découvrir qu'Olga en fait partie, ainsi qu'elle-même.

  • Un coffret exceptionnel en édition limitée contenant le nouvel album de Benjamin Lacombe La Petite Sorcière et un fac-similé du fameux Grimoire de sorcières.

    Cette année encore, Lisbeth va passer les vacances de Noël chez sa grand-mère Olga.

    Un après-midi où elle explore le grenier, elle tombe sur un ouvrage étrange et poussiéreux. un « Grimoire de sorcières ». En le feuilletant, Lisbeth découvre une généalogie de femmes qui ont été persécutées parce qu'elles étaient différentes, trop intelligentes, trop belles ou. trop rousses. En tournant les pages, Lisbeth n'en croit pas ses yeux : il est dit que sa grand-mère Olga serait une sorcière. (« N'importe quoi ! ») Mais à la page suivante, c'est l'apothéose : elle découvre un portrait d'elle au milieu d'une nuée de corbeaux tenant son chat dans les bras. « C'est ridicule et puis, de toute façon, je ne suis pas rousse ! » dit Lisbeth en refermant rageusement le grimoire.

    Mais la petite fille n'est pas au bout de ses surprises.

  • Tous les ans à la même période, des êtres géants, les Échassiers, viennent se nourrir de la végétation d'une forêt où vit une petite communauté. Sans même s'en rendre compte, ils détruisent au passage les habitations des êtres minuscules qui, impuissants et fatalistes, assistent au saccage. Jusqu'au jour où l'un d'entre eux décide de faire cesser ce carnage et de manifester leur présence aux Échassiers...C'est la rencontre de deux civilisations imaginaires: l'une en parfaite osmose avec la nature, l'autre, inconsciente et destructrice.

  • Un coffret exceptionnel en édition limitée contenant le nouvel album de Benjamin Lacombe La Petite Sorcière et un fac-similé du fameux Grimoire de sorcières.


    Cette année encore, Lisbeth va passer les vacances de Noël chez sa grand-mère Olga.

    Un après-midi où elle explore le grenier, elle tombe sur un ouvrage étrange et poussiéreux. un «Grimoire de sorcières». En le feuilletant, Lisbeth découvre une généalogie de femmes qui ont été persécutées parce qu'elles étaient différentes, trop intelligentes, trop belles ou. trop rousses. En tournant les pages, Lisbeth n'en croit pas ses yeux : il est dit que sa grand-mère Olga serait une sorcière. (« N'importe quoi ! ») Mais à la page suivante, c'est l'apothéose : elle découvre un portrait d'elle au milieu d'une nuée de corbeaux tenant son chat dans les bras. « C'est ridicule et puis, de toute façon, je ne suis pas rousse ! » dit Lisbeth en refermant rageusement le grimoire.

    Mais la petite fille n'est pas au bout de ses surprises.

empty