Jeunesse

  • 1900

    ,

    Joseph a sept ans en 1900, et c'est émerveillé qu'il traverse les différents Palais de l'Exposition Universelle ou science et magie se croisent et s'entremêlent. Lorsque son père disparaît dans un éboulement, Joseph est prêt à remuer ciel et terre pour le retrouver...

  • Il était une fois, une petite fille nommée Vassilissa que sa marâtre détestait. Un jour, pour se débarrasser d'elle, celle-ci l'envoya chercher du fil et une aiguille chez la terrible Baba Yaga. La fillette, conseillée par sa marraine, prend bien soin d'amadouer les valets de la sorcière, qui vont l'aider à s'enfuir. Furieuse, Baba Yaga se lance à sa poursuite... Dans cette interprétation du célèbre conte russe, Paul Echegoyen s'est inspiré pour ses costumes des motifs des broderies traditionnelles russes, et pour ses personnages du monde des insectes, Baba Yaga évoquant elle-même une araignée. Avec ses splendides peintures, il nous livre donc une version toute personnelle de Baba Yaga, jonglant avec sa propre interprétation des personnages et les codes traditionnels du conte (l'isba de Baba Yaga reste montée sur des pattes de poulets éclairée de crânes flamboyants, la sorcière se déplace dans un mortier qu'elle fait avancer avec un balai et un pilon...).

  • Romulus c'est mon chat.
    On passe tout notre temps ensemble, tous les jours sauf le dimanche.
    Ce jour-là c'est chacun pour soi, chacun vit sa vie de son côté, mais le dimanche moi je m'ennuie .
    Romulus lui a trop de choses à faire ce jour-là, il est débordé : il devient shérif, sculpteur et même astronaute !
    C'est un vrai aventurier ce Romulus !
    Mais les aventures de Romulus sont-elles bien réelles ?

  • Tous les ans à la même période, des êtres géants, les Échassiers, viennent se nourrir de la végétation d'une forêt où vit une petite communauté. Sans même s'en rendre compte, ils détruisent au passage les habitations des êtres minuscules qui, impuissants et fatalistes, assistent au saccage. Jusqu'au jour où l'un d'entre eux décide de faire cesser ce carnage et de manifester leur présence aux Échassiers...C'est la rencontre de deux civilisations imaginaires: l'une en parfaite osmose avec la nature, l'autre, inconsciente et destructrice.

  • Dans une rivière de la région d'Okayama, une vieille femme lavait son linge et ses draps. Voilà qu'un matin, pourtant très ordinaire, portée par le courant farceur de la rivière, une pêche énorme, charnue, rose, douce, hors du commun, vient surgir entre ses deux mains. Les deux moitiés se séparent enfin sur la table, révélant au lieu du noyau une chose incroyable : un minuscule petit garçon est assis là. II se redresse, les époux le regardent, sans voix.

empty