Alexandrine Civard-Racinais

  • 31 juillet 1761. À Madagascar, 160 hommes et femmes embarquent à bord de l'Utile pour être vendus comme esclaves. Parmi eux, la jeune Tsimiavo, sa mère Mama et son ami Tolotra. Mais le navire fait naufrage et les rescapés échouent sur une île de sable blanc perdue au milieu de l'océan Indien. Parviendront-ils à survivre ou, un jour, à quitter l'île ?

    Découvrez ce récit poignant, inspiré d'une histoire vraie, qui renouvelle le genre de la robinsonnade.

  • Un passionnant récit, sous la forme d'un carnet de bord richement illustré, pour découvrir la vie du commandant Cousteau : de ses expéditions à bord de La Calypso au tournage du Monde du silence, en passant par son engagement pour la protection de l'Antarctique et le droit des générations futures à vivre sur une planète vivable.
    Le 4 titre de la collection "Des vies extraordinaires" :
    Des récits biographiques à la 1 personne Des leçons de vie et de courage, poignantes et inspirantes Des auteurs spécialistes de leur sujet (historiens, journalistes...)

  • - Un reportage de terrain sur une île perdue appartenant à la France.
    - Le rappel des dernières découvertes sur l'histoire incroyable d'esclaves abandonnés ayant survécu sur un territoire aride.
    - La description de la biodiversité de l'île dans l'océan Indien.
    - Une réflexion sur les stratégies de survie en environnement pauvre.
    - L'écriture d'une journaliste et auteure spécialisée sur la nature et la zone (plusieurs livres sur le Terres australes et antartiques françaises et Tromelin).

  • Le phare de Cordouan fête cette année les 400 ans de son premier allumage.
    Cette présentation concise du monument, rehaussée par la beauté des images, constitue un prétexte à prolonger la rencontre

  • Dix chapitres pour découvrir l'estuaire de la Gironde, son patrimoine naturel et culturel.

  • 20%. C'est ce que représentent les pigistes dans la profession en 2006, soit plus du tiers des journalistes débutants. Passage obligé avant l'obtention d'un poste fixe, ce mode d'exercice payé à l'article ou à la journée correspond à un vrai choix pour certains mais peut aussi s'avérer synonyme de difficultés et de précarité lorsque l'insertion professionnelle tarde à venir.
    36 503 journalistes possesseurs de la carte de presse étaient recensés par la CCIJP (Commission de la carte de presse des journalistes) en janvier 2006. Si elle ne constitue pas la condition sine qua non pour exercer, la carte de presse permet d'être reconnu par ses pairs et peut être indispensable pour accéder à certains secteurs comme l'audiovisuel.
    72,8 % des journalistes travaillent dans la presse écrite, dont 21 % en presse spécialisée grand public. Forte de ses 1680 titres, cette dernière reste très prisée des lecteurs français, au point d'en faire les plus gros consommateurs de magazines (avec le Japon). La télévision ne représente quant à elle que 12,4 % des effectifs et la radio, 5,3 %.
    80 % des journalistes en exercice sont passés par la filière universitaire. Les médias généralistes, les agences, la presse quotidienne nationale et l'audiovisuel plébiscitent également les formations des douze écoles reconnues par la profession, ainsi que celles de quelques établissements privés. Quel que soit le cursus, culture générale, motivation et professionnalisme constituent des sésames pour faire sa place dans le métier.


    Impression autorisée : 10%

  • Être journaliste aujourd'hui. Le mythe du grand reporter baroudeur, toujours entre deux avions, fait encore rêver, talonné de près par le présentateur de télévision tutoyant les grands de ce monde. Pourtant ces archétypes sont loin d'être représentatifs de l'ensemble de la profession qui se caractérise par une grande hétérogénéité de parcours, de métiers et de façons d'exercer. Des modes d'exercice variés.

    Transmettre l'information, la mettre en forme ou la mettre en scène pour un public donné... tel est le mot d'ordre de tous les métiers du journalisme qui s'organisent autour de cinq secteurs d'activité - agences, presse écrite, radio, télévision, multimédia. Du rédacteur de presse spécialisé au journaliste reporter d'images en passant par le rédacteur multimédia, le secteur du journalisme offre une palette de métiers que nous vous présentons sous forme de fiches.

    Une profession ouverte à tous les profils. La tendance générale est à l'élévation du niveau d'études. Même si les médias généralistes, les agences, la presse quotidienne nationale et l'audiovisuel plébiscitent les formations des 12 écoles reconnues par la profession, ainsi que celles de quelques établissements privés, la plupart des journalistes en poste sont passés par la filière universitaire. Quel que soit le cursus, culture générale, motivation et professionnalisme constituent des sésames pour faire sa place dans le métier.

  • « L'enfer n'existe pas pour les animaux, ils y sont déjà... »Cette sentence de Victor Hugo ne s'est malheureusement pas démentie en un siècle. De la poule de batterie assignée à résidence sur la surface d'une feuille A4 au sacrifice des animaux de laboratoire, en passant par la fouille manuelle des truies pendant leur mise bas, Alexandrine Civard-Racinais propose une recension de la plupart des violences infligées aux bêtes à poil, à plumes et à écailles pour les besoins de notre alimentation, de notre confort ou de nos loisirs.Loin d'être anecdotiques, les situations parfois ubuesques présentées ici sont le reflet des choix de notre société. Ce Dictionnaire horrifié se soucie donc, aussi, de nourrir une réflexion citoyenne. Ceux qui souhaitent se comporter en consommateurs informés sauront désormais à quoi s'en tenir. Ceux qui aiment à se cacher derrière leur petit doigt continueront à feindre d'ignorer que la cruauté à l'égard des animaux peut nous accoutumer à la cruauté envers les hommes.Journaliste pendant quinze ans pour la presse magazine, Alexandrine Civard-Racinais a notamment publié De Vingt Mille Lieues sous les mers à SeaOrbiter (avec Jacques Rougerie, Democratic Books, 2010) et coordonné chez Fayard plusieurs volumes de la collection « Aux origines de... ».

  • Une belle découverte du grand requin blanc au-delà du mythe.

    Celui que l'on surnomme la « mort blanche » traîne encore dans son sillage une image de monstre sanguinaire avide de chair humaine...

    Dans la réalité, le grand requin blanc est un animal exceptionnel, doté d'un équipement sensoriel ultrasophistiqué, parfaitement adapté à son environnement. Aujourd'hui menacé de disparition, il est en outre un acteur indispensable des écosystèmes marins. Aussi est-il urgent de poser un nouveau regard sur « le grand blanc ».

    Un défi relevé par Patrice Héraud et Alexandrine Civard-Racinais. En images, avec des clichés étonnants, réalisés en milieu naturel, et en mots, avec un tour d'horizon des connaissances les plus récentes sur ce seigneur des océans. Suivis dans le cadre d'un programme scientifique, Jammie, Ticka, ou encore Biscotto, nous aideront pour leur part à passer du mythe à la réalité.

  • Le 31 juillet 1761, Tsimiavo est à bord de l'Utile. Elle a été embarquée clandestinement dans les cales de ce navire de commerce avec 159 autres esclaves malgaches.
    Au coeur de la nuit, leur destin bascule : l'Utile heurte un récif de corail et fait naufrage. Les rescapés échouent sur un îlot de sable blanc et de cailloux, perdu au milieu de l'océan Indien.
    Quand l'équipage blanc prend le large sur une embarcation de fortune, Tsimiavo et les siens se retrouvent seuls, oubliés de tous. Comment survivre sur cet îlot du bout du monde ? C'est le défi qui les attend. Pendant des jours, des mois, des années, leur courage et leur ingéniosité vont faire des miracles.

    /> Une poignante leçon d'humanité, complétée par un dossier sur les missions archéologiques menées par Max Guérout sur Tromelin, l'île des esclaves oubliés.

  • De l'Afrique à l'Asie, partons à la rencontre des gorilles, des chimpanzés, des bonobos et des orangs-outans et découvrons leurs incroyables modes de vie ainsi que les points communs qu'ils partagent avec nous.
    Assistons à une séance d'épouillage chez les chimpanzés communs, observons un mâle argenté au sein d'un groupe de gorilles, suivons les solitaires orangs-outans de branche en branche et apprenons comment les femelles bonobos mènent la danse !
    Nous marcherons aussi dans les pas de Sabrina Krief, incontournable docteur vétérinaire qui part chaque année à la rencontre de chimpanzés sauvages en Ouganda au contact .Nous suivrons le parcours de ces femmes qui ont voué leur vie à la sauvegarde des grands singes, à commencer par Dian Fossey. Et n'oublions pas un émouvant portrait de Nénette, l'ambassadrice des orangs-outans à Paris !
    Des focus historico-culturels, d'étonnants portfolios, des témoignages de chercheurs, de soigneurs et de vétérinaires qui travaillent sur le terrain. voici un documentaire d'une grande richesse pour mieux connaître ces animaux fascinants, qu'il faut veiller à protéger, car ils sont en danger d'extinction.

  • Depuis trente ans, Fred Buyle plonge en apnée dans toutes les mers du globe. Après dix années de compétition au plus haut niveau, il s'est détourné de la chasse aux records pour se consacrer à la photographie. Accompagné de son appareil photo, Fred Buyle côtoie au quotidien la faune sous-marine, avec une prédilection pour les requins. Seul photographe professionnel au monde à travailler exclusivement en apnée, il peut ainsi interagir avec les animaux en les dérangeant le moins possible. Les images qui en résultent sont exceptionnelles.Ce livre est d'abord l'occasiond'une rencontre avec un passionné du monde sous-marin, dont on découvre  le cheminement dans une première partie présentée sous la forme d'un entretien. C'est aussi et surtout un très beau livre dans lequel Fred Buyle expose ses plus belles rencontres sous-marines au travers de superbes photos, en grande partie inédites.  Actualités.
    Sortie internationale de Swimming with legends (110' ou 2 x 52'). Dans ce film, Fred Buyle part à la rencontre d'animaux marins qui ont inspiré un grand nombre de légendes. Flash-back sur son enfance, sa carrière de compétiteur. Sortie internationale en télévision (dont un Thalassa complet de 110 min à l'automne) et en salle. Et toujours en salles. IMAX Great White Sharks 3DUne séquence spectaculaire montrant le marquage scientifique d'un grand requin blanc par Fred Buyle a été réalisée dans les eaux de l'île de Guadalupe (Mexique).

  • A quelques kilomètres à vol d'oiseaux de Bordeaux ou de Royan, Terres d'oiseaux se veut un lieu d'accueil, d'échanges et de partage.

    L'estuaire de la Gironde représente le plus grand axe naturel migratoire d'Europe. Au cours de leur périple, de nombreuses espèces d'oiseaux s'accordent ainsi une pause plus ou moins prolongée sur les deux rives.

    Niché dans le marais du Blayais, sur le rive droite de l'estuaire, le parc ornithologique Terres d'oiseaux constitue pour eux une escale de choix.

    Terre d'accueil de la gent ailée, cet espace préservé - ouvert depuis l'été 2010 - est aussi un merveilleux terrain de jeu pour tous les amoureux de l'avifaune et les curieux de Nature, petits ou grands. A arpenter sans modération, mais avec le plus grand respect.

  • Marais côtiers, rives escarpées, falaises calcaires, sites troglodytes, phares, châteaux viticoles, sites classés... ce guide propose de faire découvrir le patrimoine naturel et culturel de l'estuaire.

  • Telle est l'intime conviction de l'architecte Jacques Rougerie, persuadé qu'un jour l'homme tissera de nouveaux liens avec la " planète Mer ", matrice de toute vie sur Terre et garante de l'avenir des générations prochaines.
    Des " Mériens " qui, sous l'eau, prépareront notre futur dans l'espace. Cette vision s'incarne en Galathée - sa première maison sous-marine -, Aquaspace - trimaran d'observation voué à la célébration des splendeurs océanes -, Nausicaà et Océanopolis, phares de la connaissance au service de la préservation de l'environnement marin... Bientôt, SeaOrbiter- vaisseau d'exploration aux formes futuristes - voguera sur le plus grand fleuve de la mer : le Gulf Stream.
    Inspirées par le vivant, ces formes architecturales bioniques sont autant de ponts jetés entre les rêves des hommes, entre Terriens et créatures marines, désir et réalité, océan et cosmos. Posé par Paul Valéry, " un regard sur la mer, c'est un regard sur le possible ". Alors, lorsque sous la coupole de l'Institut de France, le nouveau membre de l'Académie des Beaux-Arts affirme devant ses pairs : " J'ai regardé la mer et j'ai rêvé des possibles ", le lecteur ne peut qu'être tenté de plonger avec lui.
    Dans le sillage de Jacques Rougerie, il croisera les astronautes-cosmonautes Jean-Loup Chrétien et Claudie Haigneré ; l'explorateur Jean-Louis Étienne ; l'environnementaliste Jean-Michel Cousteau ; les explorateurs des profondeurs Henri-Germain Delauze et Jacques Piccard ; et bien d'autres... Forts d'une expérience singulière, les vingt et un membres de ce Grand Equipage apportent leur propre éclairage à cette aventure hors du commun.

empty