Ems - Management Et Societe Editions

  • Pour expliquer le management de la supply chain et ses nouveaux métiers, liés à la mondialisation et aux processus qui prennent place au sein d'entreprises de plus en plus interconnectées, les auteurs analysent les évolutions des pratiques professionnelles et partenariales dans ce domaine. Une grille thématique réunit les concepts, les théories, les méthodes et les pratiques qui y sont à l'oeuvre.

  • À travers 12 récits retraçant des parcours d'entrepreneures, cet ouvrage rend compte de la diversité des chemins qui mènent les femmes à l'entrepreneuriat.

    Ces portraits mettent aussi au jour les facteurs environnementaux et sociaux qui influent sur ces parcours comme la famille, les opportunités économiques, l'accès à des financements ou encore le soutien de partenaires clés.

    Ces entrepreneures décrivent et expliquent comment elles s'accommodent ou transforment les normes de l'entrepreneuriat dans ce monde professionnel qui est encore surtout pensé au masculin. Ces récits de vie de femmes entrepreneures visent aussi à rendre visibles ces dirigeantes qui contribuent à la vitalité économique et sociale de la France et qui restent trop souvent dans l'ombre.

    Coordonné par Typhaine Lebègue - Maître de conférences en Sciences de gestion à l'IAE de l'université de Tours, laboratoire de recherche VALLOREM -, Stéphanie Chasserio - PhD, professeure associée en management à SKEMA Business School, Université Côté d'Azur (Campus Lille) - et Sophie Gay Anger, PhD, Directrice du programme Grande Ecole de SKEMA Business School - cet ouvrage comprend les contributions de Catherine Aubry, Valérie Ballereau, Marie-Christine Barbot-Grizzo, Céline Barrédy, Hanane Beddi, Lucie Bégin, Jeanine Billet, Bérangère Deschamps, Nazik Fadil, Sylvain Max, Philippe Pailot, Corinne Poroli et Khaled Saadaoui.

  • Tous les marchés subissent des disruptions et aucune entreprise n'est à l'abri. Les dirigeants sont désemparés face à ce nouveau défi. Ils ont le sentiment de perdre le contrôle car leur mode d'action traditionnel ne fonctionne pas. Benoît Sarazin montre que l'innovation de rupture n'est pas une affaire de chance : elle peut être construite grâce à une démarche qui combine méthode et intuition. Ce guide pratique, illustré par de nombreux exemples concrets, présente de façon synthétique les théories et méthodes disponibles sur le sujet. Et surtout il explique comment les mettre en musique avec succès ainsi que les pièges à éviter.
    C'est un ouvrage de référence pour les managers qui cherchent à mettre en oeuvre une stratégie disruptive, que ce soit au sein d'une start-up ou d'une entreprise établie. C'est également une mine d'informations pour les étudiants, enseignants et consultants qui souhaitent une vision claire de l'innovation de rupture et de ses mécanismes. Il expose des notions pointues pour les experts tout en rendant les concepts complexes accessibles à tous les publics.

  • Les processus stratégiques concernent la façon dont une organisation fabrique ses stratégies, c'est-à-dire comment elle s'y prend pour identifier des sujets, mobiliser l'intelligence collective, exploiter les sources d'information internes et externes, faire remonter les signaux faibles autant que les alertes et les notes d'analyse vers les sphères où se discutent et se façonnent la stratégie et ses contenus, articuler les niveaux hiérarchiques, incorporer les visions contradictoires en confrontant les avis, etc. Ces processus vont jusqu'à la mise en oeuvre, avec les révisions stratégiques plus ou moins déchirantes que cela peut impliquer. En ce sens, la stratégie est duale : il y a le "quoi", c'est-à-dire les contenus de ce que veut faire l'entreprise (ses offres, ses marchés, ses compétences, les manoeuvres envisagées, ...) et il y a le "comment", c'est-à-dire la façon dont l'entreprise construit le quoi et le met en oeuvre (ce sont les processus stratégiques).

    Les ouvrages de stratégie traitent pour l'essentiel du quoi et très peu du comment, des processus, comme si les organisations savaient s'y prendre pour penser la stratégie dans le collectif des équipes dirigeantes, et qu'il est plus besoin de se préoccuper du contenu de leurs cogitations que des approches qu'elles adoptent pour fabriquer leur stratégie collectivement.

    Cet ouvrage éclaire la façon dont les organisations mènent des raisonnements stratégiques, s'alimentent grâce aux strates fonctionnelles et opérationnelles du management intermédiaire, conduisent ou font conduire des études, renforcent leurs répertoires d'interprétation et d'action ou parfois les dépassent. Les exemples présentés viennent de projets inter-organisationnels, de l'intrapreneuriat, de fusions-acquisitions, du dopage dans le sport, de l'antiterrorisme, de l'édition musicale, ... Les chapitres d'illustration sont courts et écrits dans un style alerte.

    L'ouvrage suggère que les processus stratégiques s'articulent autour de deux pôles : inertie endogène et proactivité endogène. L'un participe d'une logique conservatrice destinée à préserver en opérant comme une sorte de ciment dans l'espoir de sauvegarder ; l'autre participe du mouvement, de l'élan vital, de l'envie passionnée et de la prise de risque attachée à la prise d'initiative destinée à régénérer. Les processus stratégiques mobilisent ainsi des répertoires qui combinent inertie et proactivité : instinct de survie et capacité de mouvement. Ce cadre conceptuel sert de paire de lunettes pour observer les situations que les chapitres d'illustration nous donnent à voir.

    Coordonné par Thomas DURAND et Sakura SHIMADA, avec les contributions de Olivier BASSO, Alain BAUER, Georges BLANC, Thibaud BRIERE, Olivier CACHIN, Hadrien COUTANT, Brice DATTEE, Thomas DURAND, Frédéric GARCIAS, Fabien GARGAM, Hervé LAROCHE, Raphaël MAUCUER, Lucie PUECH, Sakura SHIMADA, Benjamin TAUPIN, Christelle THERON, Philippe VERY.

  • Chroniques de finance et de gouvernance d'entreprise est un recueil d'articles publiés dans divers organes de presse : Le Monde, Les Echos et The Conversation. La plus grande part de ces textes a été publiée dans The Conversation à partir de 2016.

    L'actualité économique et financière des entreprises est une véritable mine qui permet d'illustrer les théories et de les replacer dans un cadre vivant. Cet ouvrage aborde des thèmes faisant l'objet de débats comme les relations entre le management et la finance, l'action de l'Etat actionnaire, les fusions-acquisitions et l'activisme actionnarial, les firmes high-tech, la politique de dividende et la réforme de l'entreprise. Ces thématiques qui sont autant de champs de recherche sont rendues concrètes à travers l'actualité des entreprises.

    Cet ouvrage s'adresse principalement aux étudiants en sciences de gestion, en université ou en grande école, qui veulent approfondir leurs connaissances en finance et en gouvernance d'entreprise en les confrontant à l'actualité. Il s'adresse également aux cadres et dirigeants d'entreprises qui souhaitent alimenter leurs réflexions sur ces questions.

  • Aujourd'hui la créativité des communautés est une source puissante d'idées innovantes pour les entreprises. Dans cet ouvrage nous décrivons le rôle de plus en plus primordial que jouent les communautés dans le processus d'innovation des entreprises et la manière dont celles-ci peuvent en tirer avantage.

    Nombre de dirigeants ont bien intégré l'intérêt à s'ouvrir à de nouvelles approches pour nourrir une dynamique d'innovation. Cependant les pratiques traditionnelles ne leur garantissent pas d'accéder au réservoir créatif des communautés. Le manager doit agir comme un jardinier qui fertilise le terreau pour que la communauté s'épanouisse, sans pouvoir la diriger comme un capitaine aux commandes de son navire. Il doit utiliser de nouvelles méthodes de management que nous décrivons ici.

    Nous expliquons d'abord la dynamique des communautés d'innovation. Ensuite nous exposons 11 cas d'entreprises ou d'organisations qui ont réussi à développer leur capacité d'innovation et à augmenter leur performance grâce à l'apport créatif des communautés. Enfin, nous en tirons une démarche opérationnelle que les managers peuvent utiliser pour collaborer avec les communautés d'innovation.

    Nous avons rassemblé les contributions de chercheurs, spécialistes des questions d'innovation, de professionnels, pratiquant l'innovation au quotidien, ainsi que de consultants, accompagnant les organisations dans la réflexion puis dans la mise en place de nouvelles pratiques.

    Nous nous adressons tout autant aux dirigeants et aux managers travaillant sur les questions d'innovation, qu'aux enseignants-chercheurs et aux étudiants des filières économiques et de gestion.

    Coordonné par Benoit Sarazin, Patrick Cohendet, Laurent Simon.

    Les auteurs : Lusine Arzumanyan, Hugues Boulenger, Tristan Cenier, Patrick Cohendet, Jean-Yves Couput, Coline Delmas, Karl-Emanuel Dionne, Karine Goglio-Primard, Erik Grab, Louis-Pierre Guillaume, Claude Guittard, Olivier Irrmann, Dominique Levent, Patrick Llerena, Andreas Munzel, Guy Parmentier, Benoit Sarazin, Laurent Simon, Vincent Textoris, Frédéric Touvard, Cyrielle Vellera, Charlotte Wieder.

empty